Passées À venir

"Devoirs faits" : dispositif d'aide destiné aux collégiens

Le dispositif "devoirs faits" sera mis en application à la rentrée de Toussaint 2017 pour les collégiens volontaires désirant un accompagnement et un environnement propice aux devoirs
Sommaire

Pour permettre à l’ensemble des élèves d’effectuer leurs devoirs dans de bonnes conditions tout en bénéficiant d’un accompagnement, le gouvernement a annoncé la mise en place du dispositif « Devoirs faits ». Initialement prévue à la rentrée de septembre 2017, cette mesure entrera en vigueur après les congés scolaires de la Toussaint. Nous expliquons ici en quoi consiste le dispositif « Devoirs faits » et par qui il est piloté.



Quels sont les établissements scolaires concernés ?

Le dispositif des « Devoirs faits » qui débute en 2017 dans les collèges sera progressivement étendu aux écoles primaires entre 2018 et 2020.

En quoi consiste le dispositif d'aide « Devoirs faits » ?

C’est un dispositif gratuit d’aide aux devoirs, ouvert aux élèves volontaires uniquement. L’objectif est d’offrir à chacun d’eux un environnement propice à l’étude et un accompagnement éducatif. Au sein de son établissement et en dehors des cours, l’élève utilisera ce temps dédié pour réaliser le travail individuel (exercices, révision, etc.) qui prolonge l’enseignement dispensé durant les heures de classe.

Par qui est-il encadré ?

Chaque établissement a pour mission d’organiser la mise en œuvre du dispositif en déterminant, selon le contexte, les horaires, la taille des groupes... Ainsi, les modalités, discutées au préalable en conseil pédagogique, doivent ensuite être présentées au conseil d’administration par le chef d’établissement.

Il est prévu que l’encadrement de ce temps d’étude dirigée soit confié à des équipes constituées de professeurs volontaires (rémunérés en heures supplémentaires), de conseillers principaux d’éducation, d’assistants d’éducation, d’associations agréées par le ministère de l’Éducation nationale ou de volontaires du service civique.