Passées À venir

Montparnasse : procédure de remboursement des trajets annulés et retardés

Suite à l’incendie du vendredi 27 juillet 2018 ayant affecté la circulation des trains en gare de Montparnasse, les voyageurs peuvent prétendre à un remboursement total ou partiel de leur titre de transport. Quelles sont les modalités de remboursement ? Comment en faire la demande ?

Vendredi 27 juillet 2018, un incendie s’est déclenché dans un poste électrique à Issy-les-Moulineaux privant alors la gare Montparnasse d’électricité. Résultats des courses : de nombreux trains retardés, annulés ou déplacés dans une autre gare depuis ce jour. Selon la SNCF, les perturbations devraient continuer quelques jours et le retour à la normale n’est prévu que pour le lundi 6 août. Face à cette situation, la compagnie ferroviaire s’est engagée à rembourser totalement ou partiellement les voyageurs touchés par ces désagréments. Un point sur les modalités de remboursement.

Montparnasse : procédure de remboursement des trajets annulés et retardés



Remboursement prévu pour un train supprimé ou retardé en gare de Montparnasse

Les voyageurs ayant effectué une réservation à bord d’un train supprimé ou retardé peuvent prétendre à une compensation. Les modalités varient toutefois selon le préjudice subit.

Pour un train Intercité, un TGV ou un Ouigo supprimé ou ayant accusé un retard supérieur à 3 heures, la SNCF promet un remboursement intégral des billets de train.

À l’inverse pour les retards d’une durée inférieure, la société ferroviaire procédera à un remboursement progressif.
Dans cette situation, les voyageurs seront remboursés à hauteur de 50 % du prix d’achat de leurs billets si le train Intercité ou le TGV sur lequel ils ont effectué une réservation a connu un retard compris entre 2 et 3 heures. Entre 30 minutes et 2 heures, la compensation ne sera que de 25 %.
À noter que lorsque le retard est inférieur à 1 heure, le remboursement s’effectue sous forme d’un bon d’achat. Au-delà, il est possible de demander un virement bancaire.

Enfin, pour un train Ouigo retardé, les voyageurs recevront également un bon d’achat d’un montant équivalent à 50 % du prix de leur titre de transport si le retard subit varie entre 2 et 3 heures et à 25 % pour une durée comprise entre 60 minutes et 2 heures.

Procédure pour demander le remboursement de son billet de train

Les demandes d’indemnisation doivent être effectuées dans les 60 jours qui suivent la date initiale de départ.

Les voyageurs ayant subi un retard inférieur à 3 heures sur un train Ouigo n’ont aucune démarche particulière à réaliser pour obtenir leur compensation. Ils recevront automatiquement leur bon d’achat par email.

Pour toutes les autres situations, la demande de remboursement s’effectue en ligne, sur le site internet de la SNCF ou par courrier postal envoyé à l’adresse : Service Relation Client SNCF — 62 973 Arras Cedex 9.

Les demandes sont initialement traitées sous 5 jours. Mais compte tenu du nombre de voyageurs impactés, il faudra prévoir un délai de remboursement plus important.