Passées À venir

Ouvrir un compte personnel d'activité en ligne CPA

Le CPA (Compte personnel d’activité) est une interface unique qui regroupe le compte personnel de formation, le compte professionnel de prévention ainsi que le compte d’engagement citoyen. À quoi sert-il ? À qui s’adresse-t-il ? Comment l’ouvrir ?

Changement de métier ou d’entreprise, modification de statut professionnel, cumul d’activités, recherche d’emploi, etc. sont les étapes qui rythment la vie professionnelle de tout actif. Le CPA (Compte personnel d’activité) est présenté comme un outil numérique qui permet à chacun de connaître ses droits à formation et ainsi élaborer un projet professionnel qu’il pourra réaliser. De quoi s’agit-il concrètement ? À qui s’adresse-t-il ? Comment ouvrir un compte ? Faisons le point sur ce dispositif.

Ouvrir un compte personnel d’activité en ligne CPA


Qu’est-ce que le CPA ?

Depuis le 1er janvier 2017, chaque actif jouit d’un CPA. Il s’agit d’un dispositif simple qui comptabilise les droits acquis tout au long de sa vie dans le cadre de ses activités professionnelles ou extra-professionnelles.

Le CPA regroupe, sur une interface unique, les droits provenant de 3 comptes différents.

Le CPF (Compte personnel de formation) permet à tout actif d’acquérir des droits à formation sur la base des déclarations de ses employeurs. Pour certains, ces droits sont cumulés en euros, et pour d’autres il s’agit d’un cumul d’heures. Dans tous les cas, ces crédits sont destinés à financer une formation diplômante et certifiante, une VAE (Validation des acquis de l’expérience), un bilan de compétences, une création ou reprise d’entreprise, ou encore le permis de conduire.

Le C2P (Compte professionnel de prévention) permet à toute personne exposée à des facteurs de pénibilité dans le cadre de son emploi de cumuler des points pour partir en retraite de manière anticipée, de réduire son temps de travail sans subir une perte de salaire, ou encore de bénéficier d’une formation sur un poste de travail moins pénible.

Le CEC (Compte d’engagement citoyen) quant à lui valorise l’engagement bénévole, le volontariat et l’activité de maître d’apprentissage. Les personnes concernées peuvent cumuler des euros et s’en servir pour financer une formation destinée à développer leurs compétences au sein de l’association dans laquelle elles œuvrent ou une formation professionnalisante.

Qui peut ouvrir un compte personnel d’activité ?

Tout actif, précaire ou stable, quel que soit son statut, peut ouvrir un compte personnel d’activité dès l’âge de 16 ans.

Sont ainsi concernés les salariés du privé, les agents publics et les fonctionnaires, les travailleurs indépendants, les entrepreneurs (créateurs et repreneurs d’entreprise), les demandeurs d’emploi, les étudiants et apprentis, les bénévoles et volontaires, ou encore les retraités.

À noter que les apprentis peuvent ouvrir leur CPA dès l’âge de 15 ans.

Comment ouvrir un compte personnel d’activité en ligne ?

L’ouverture du CPA s’effectue en ligne, sur le site moncompteactivité.gouv.fr. Avant de commencer la procédure, il est nécessaire de se munir de son numéro de sécurité sociale.

L’actif doit ensuite cliquer sur l’onglet « Connexion », en haut à droite de la page, puis sur « S’inscrire ». Il lui sera alors demandé de saisir son numéro de sécurité sociale, sa date de naissance et son numéro de téléphone. Il devra également renseigner une adresse email valide et choisir un mot de passe.

L’ouverture du compte est instantanée. Une fois son inscription validée, il pourra accéder à son CPA.



Informations et services accessibles depuis le CPA

Une fois son espace personnel créé, l’actif aura accès à plusieurs informations et outils.

Il pourra ainsi prendre connaissance des droits qu’il a acquis dans le cadre du CPF, du C2P et du CEC, rechercher une formation ou un métier, ou encore démarrer un dossier de demande de financement.

Il est également possible de renseigner son parcours professionnel, ses expériences, ses compétences et effectuer un test de personnalité, ou encore consulter des bulletins de salaire dématérialisés.

Enfin, l’actif qui souhaite rencontrer un conseiller en évolution professionnelle trouvera sur son CPA les coordonnées des interlocuteurs auxquels il doit s’adresser, en fonction de son statut.