Passées À venir

Rachat de trimestres de cotisation retraite, les démarches à effectuer

Comment faire une demande de rachat de trimestres de cotisations retraite  ? Quelles périodes peut-on racheter et à quelles conditions ?
Sommaire

Pour partir à la retraite avec une meilleure pension plus rapidement, il est possible de racheter des trimestres de cotisations retraite. Pour ce faire, il faut avoir entre 20 et 66 ans, et ne pas avoir liquidé ses droits à la retraite. Cependant, avant d’opter pour cette solution, il faut peser le pour et le contre. En effet, si vous souhaitez prendre votre retraite à 67 ans, cela ne sert à rien d’effectuer un rachat de trimestres.

Rachat de trimestres de cotisation retraite, les démarches à effectuer



Quelles périodes peut-on racheter pour sa retraite ?

En tout, le nombre de rachats ne peut dépasser 12 trimestres. Concrètement, chaque personne à la possibilité :

  • de récupérer ses années d’études supérieures (classe préparatoire comprise) ayant permis l’obtention d’un diplôme (l’admission dans une grande école est assimilée à un diplôme) ;
  • ou ses années de travail incomplètes (pour les années où le salarié a cotisé moins de 4 trimestres).

Aussi, le salarié doit décider de racheter ses trimestres au titre du taux plein, c’est-à-dire qu’il peut annuler ou réduire la décote, ou au titre de la durée d’assurance et du taux.

Quel est le coût du rachat de trimestres ?

Le coût du rachat de trimestre est calculé en fonction de l’âge du demandeur, des options de versement et des revenus d’activité.

Aussi, pour les fonctionnaires, il existe un abattement forfaitaire afin de racheter des trimestres à un meilleur prix si la demande est effectuée au plus tard le 31 décembre de la dixième année après la fin des études.

Pour un seul trimestre racheté, la somme est versée en une fois.

Pour plusieurs trimestres rachetés, il est possible de bénéficier d’un échelonnement : entre 2 et 8 trimestres, échelonnement sur 1 ou 3 ans, puis entre 9 et 12 trimestres, échelonnement sur 1, 3 ou 5 ans.

Toutefois, il existe une majoration en cas de paiement échelonné. À l’issue de chaque période de 12 mois, les sommes dues sont majorées de 0,6 %.

D’ailleurs, si vous travaillez dans le privé et que vous souhaitez connaître le coût du rachat de trimestres, vous pouvez utiliser le simulateur de la CNAV. Et si vous êtes fonctionnaire, vous devez vous rendre sur le simulateur du gouvernement.

Pour rappel, pour les étudiants, chaque stage de deux mois leur permet de racheter des trimestres de retraite. La demande doit être effectuée dans les deux ans après la fin du stage. En revanche, dans le cadre des études supérieures, le rachat de trimestre est limité à 4.

Comment effectuer une demande de rachat de trimestres ?

La démarche de demande de rachat de trimestres est simple. Il faut compléter le document cerfa, que vous trouverez sous cet article, en précisant la nature de rachat souhaitée, puis joindre les justificatifs ouvrant droit au rachat.

Par la suite, la caisse de retraite vous fera un retour dans les 2 mois après votre demande. En cas d’absence de réponse, cela signifie qu’elle est rejetée.

Dans le cas contraire, vous recevrez un document vous indiquant la somme à verser. Enfin, si vous voulez racheter tout ou une partie des trimestres autorisés, vous n’aurez plus qu’à renvoyer le formulaire rempli.