Passées À venir

Trampoline : Les consignes de sécurité à suivre pour éviter les accidents

Le trampoline a la cote auprès des enfants, mais les risques de blessures sont assez fréquents. Voici quelques consignes à suivre pour faire du trampoline en toute sécurité.
Sommaire

La plupart des enfants adorent faire du trampoline dès que l’occasion se présente (vacances scolaires, week-ends, aires de jeux, etc.). À voir leur large sourire quand ils sautent, on sait tout de suite que c’est l’une de leurs activités préférées. En revanche, il est nécessaire de prendre des précautions et de respecter certaines consignes de sécurité, car la pratique du trampoline peut parfois mal tourner et une blessure est vite arrivée. Même si, en règle générale, les accidents de trampoline ne sont pas extrêmement graves, ils sont relativement fréquents et font régulièrement l’objet de prises en charge par les services d’urgences des hôpitaux. Faisons le point ensemble sur les accidents de trampoline les plus courants et les consignes de sécurité à suivre pour écarter tout risque de blessure.

Trampoline : Les consignes de sécurité à suivre pour éviter les accidents




Les accidents de trampoline chez les enfants ne cessent d’augmenter

Selon l’EPAC (Enquête permanente sur les accidents de la vie courante) de Santé publique France réalisée sur la période 2004 - 2014, les accidents de trampoline ayant eu lieu au domicile ont considérablement augmenté en 10 ans. Plus particulièrement chez les enfants âgés de 5 à 9 ans pour lesquels les accidents ont été multipliés par 18. En effet, le taux d’accident de trampoline pour 100 000 accidents de la vie courante est passé de 54 en 2004 à 989 en 2014 en France métropolitaine.

Lors de cette enquête publiée en janvier 2016, l’agence nationale de santé publique a démontré que la chute était le « mécanisme d’accident le plus fréquent » (73 %), après il y a le surmenage physique (15 %), puis les coups et les chocs (10 %). Autre information importante qui émane de cette EPAC : les filles sont plus touchées par les accidents de trampoline que les garçons. Sur les 4 154 accidents de la vie courante répertoriés qui sont directement liés à l’usage des trampolines, 2 253 étaient des filles et 1 901 des garçons.

Santé publique France a également recensé les lésions les plus courantes chez les victimes d’accidents de trampoline, que ce soit au sein de l’habitat ou dans des aires de sports et de jeux. Sur la première marche du podium, on retrouve la contusion (30 %). Sur la deuxième marche, il y a l’entorse (29 %) et la fracture (25 %) sur la troisième. Ensuite, on retrouve les plaies et les commotions. Concernant les parties lésées, ce sont les membres inférieurs qui sont le plus souvent touchés (53 % des cas), puis les membres supérieurs (26 %), le tronc (12 %) et enfin la tête (9 %).

Concernant la saisonnalité de ces accidents, ils surviennent généralement entre avril et août (64 %) et ont lieu le plus souvent le dimanche (36 %). Pour 60 % d’entre eux, les accidents se sont produits entre 15 h et 19 h.

Quelques consignes de sécurité à respecter pour éviter les accidents de trampoline

Afin d’assurer la sécurité de vos enfants sur un trampoline et éviter tout accident, il est nécessaire de prendre des précautions et de suivre scrupuleusement certaines consignes.

1re consigne

Les entorses aux cervicales ou aux chevilles, les fractures du bras ou du coude peuvent arriver très rapidement lorsqu’un enfant joue sur un trampoline. Par exemple, il peut faire un saut périlleux et se tordre le cou ou encore sauter très haut et retomber sur le bord. Il est important de préciser qu’un atterrissage sur la tête ou le cou est susceptible de provoquer de graves blessures, la paralysie ou encore la mort dans certains cas, même si l’enfant retombe au milieu de la toile du trampoline.

Le Pr Christophe Glorion, chirurgien orthopédique à l’hôpital Necker-Enfants malades (Paris), tient à rappeler que « la pratique du trampoline nécessite un peu d’apprentissage, car elle peut générer des traumatismes non négligeables. En sautant, les enfants créent de l’énergie donc ils retombent avec beaucoup plus de poids, et en plus d’assez haut ».

Pour lui, certains comportements sont à proscrire pour éviter les mauvaises chutes, comme un atterrissage sur le côté du trampoline, une sortie en saut périlleux ou en salto arrière, ou encore le fait de sauter trop haut et ne pas maîtriser sa hauteur. En d’autres termes, si les enfants ne maîtrisent pas un minimum, il est fortement conseillé d’éviter de faire des figures acrobatiques.

Pour le spécialiste, il est indispensable de choisir un trampoline adapté à la taille des enfants. Par exemple, un trampoline de 180 ou 200 cm de diamètre (taille XS) n’est pas du tout adapté à un enfant de 6 ans et plus, mais idéal pour les tout-petits (à partir de 3 ans).

2e consigne

Un trampoline doit être installé sur un sol bien plat. Les trampolines sont conçus pour être installés sur une surface plate et droite. Ils doivent solidement reposer sur le sol et être stables. Si vous placez votre trampoline sur une pente, votre enfant basculera systématiquement vers le bord inférieur du trampoline, ce qui peut être dangereux. Il est donc important de placer le trampoline sur une surface aussi plane que possible.

3e consigne

Il est indispensable de placer le trampoline dans un endroit approprié. Vous devez vous assurer qu’il y a suffisamment d’espace au-dessus du trampoline avant de l’installer (au moins 7,3 mètres au-dessus du sol). Ce qui implique que cet espace ne doit pas comporter de câbles électriques, de branches d’arbres ou tout autre objet à risque.

L’espace latéral est également à prendre en compte. Il ne faut pas placer votre trampoline près d’un mur, une clôture, un trottoir ou encore une autre aire de jeux. Veillez toujours à conserver une zone de dégagement tout autour du trampoline.

4e consigne

La supervision d’un adulte est indispensable. Comme toutes les activités physiques qui concernent les enfants, il ne faut jamais les perdre des yeux. Gardez toujours à l’esprit que leur goût du risque est sans limites et qu’ils n’ont pas nécessairement la notion du danger.

Il est primordial de verrouiller l’accès au trampoline pour éviter que vos enfants y accèdent sans autorisation et surtout sans supervision. Par exemple, si votre trampoline dispose d’une échelle pour y accéder, veillez à la retirer après chaque utilisation.

5e consigne

Pour éviter les accidents, il est recommandé de faire jouer un seul enfant à la fois sur le trampoline. Plus il y a d’enfants qui jouent en même temps sur le trampoline, plus les risques de blessure sont accrus : ils peuvent entrer en collision, retomber les uns sur les autres, etc. De plus, lorsqu’un enfant saute, la toile se tend et devient beaucoup moins flexible lors de l’impact, ce qui peut poser problème pour l’autre enfant qui retombe. Le fait d’être à plusieurs sur un trampoline est l’une des principales causes d’accident recensées.

6e consigne

Il est également conseillé de disposer des coussins de protection tout autour du trampoline. Grâce à ces petits tapis de mousse, vous pouvez couvrir les ressorts ou les cadrans métalliques. Cela permet de mieux amortir les chocs, mais surtout d’éviter les blessures en retombant sur les ressorts et de ne pas passer la jambe ou le pied à travers ces ressorts. Ces coussins de protection sont essentiels pour les trampolines destinés aux enfants. Même s’ils ont plus conscience des risques encourus, cette règle de sécurité s’applique également pour les trampolines destinés aux adultes et aux athlètes.

7e consigne

Opter pour un filet de protection autour du trampoline permettra de limiter les accidents. Bien qu’il ne soit pas obligatoire, cet accessoire est un gros plus, surtout pour les trampolines de petite taille, car il permet d’éviter les chutes en dehors de l’attraction. Veillez à ce que le filet de protection soit toujours fermé lors de l’utilisation.

Bien entendu, il existe d’autres règles de sécurité et elles sont nombreuses. Alors, n’hésitez pas à lire attentivement le manuel d’utilisation de votre trampoline. Ainsi, vous pourrez connaître et respecter toutes les consignes et précautions d’emploi avant de l’utiliser.