Passées À venir

Covid-19 : des tests sérologiques TROD réalisés en pharmacie

Un arrêté publié au JO le samedi 11 juillet autorise les pharmacies à réaliser des tests sérologiques rapides d’orientation diagnostique (TROD). Ils permettent de détecter la présence d’anticorps contre le Covid-19. Comment fonctionnent-ils et sont-ils efficaces ?
Sommaire

Des tests de dépistage sont effectués depuis le début de la crise sanitaire par des laboratoires d’analyses médicales. Ils en existent de plusieurs sortes et ont pour but d’enrayer la propagation du virus au sein de la population. Depuis le 11 juillet, le dispositif s’étend aux pharmacies, habilitées à effectuer des tests sérologiques TROD jusqu’au 30 octobre 2020. Elles devront alors suivre les recommandations données par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Covid-19 : des tests sérologiques TROD réalisés en pharmacie


Comment fonctionne un test sérologique ?

Un test sérologique révèle la présence d’anticorps après analyse d’un prélèvement sanguin. Le ministère de la Santé a fourni une liste des 51 tests sérologiques autorisés.

Différents tests sérologiques sont donc utilisés afin de déterminer si un individu a été en contact avec le Covid-19. L’un d’entre eux, dit test ELISA, nécessite une prise de sang en laboratoire. Le test de diagnostic rapide (TDR) est fait au même endroit mais il est, comme son nom l’indique, plus rapide pour fournir un résultat et réalisé à partir d’une goutte de sang.

Enfin, les tests sérologiques rapides d’orientation diagnostique (TROD) ne demandent qu’une piqûre sur le bout du doigts. Pour cela, il suffit de se rendre en pharmacie sans ordonnance ni rendez-vous. Le pharmacien vous prend en charge et, après un entretien, vous prélève la goutte de sang pour la mettre au contact d’un réactif. Cette opération facile est suivie d’un résultat quinze minutes plus tard environ. Un test positif montre la présence d’anticorps créés par l’organisme lorsqu’il est exposé au virus. Posséder des anticorps contre le Covid-19 implique ainsi de l’avoir contracté même si aucun symptôme n’est survenu.

Qui peut se faire tester et pour quel prix ?

Les tests TROD sont à destination des adultes qui pensent avoir été exposés au virus et donc avoir développé une réponse immunitaire. Lorsque vous avez été en contact avec un individu malade, il est conseillé de réaliser un test.

Les personnes présentant des symptômes importants liés au Covid-19 sont invités à se rendre plutôt en laboratoire d’analyses médicales. Cela permet de limiter la contamination.

La loi n’encadre pas la tarification des tests TROD et ce sont les pharmacies qui fixent leur prix. Un tarif de référence à 9,45 euros est établi par le ministère de la Santé, mais vous pouvez tout à fait en trouver à un prix supérieur. Par ailleurs, il est préférable de contacter votre pharmacie pour savoir si elle dispose bien de tests. En effet, l’annonce étant récente, certains pharmaciens n’ont pas encore reçu leur livraison.

La fiabilité des TROD

La Haute Autorité de Santé précise que le résultat donné par un test TROD est une « orientation diagnostique ». En effet, ce sont des indicateurs insuffisants pour poser un diagnostic formel. Une personne présentant des symptômes ressemblant à ceux du Covid-19 peut avoir un test négatif. Dans ce cas, une confirmation par un autre test sérologique (type ELISA ou TDR), réalisé cette fois en laboratoire, est requise. À l’inverse, un test positif, qu’il provienne d’un individu asymptomatique ou non, doit également être confirmé par un deuxième test sérologique. De plus, un test positif n’indique pas si le sujet est encore porteur du virus et donc s’il est contagieux.



Les anticorps impliquent-ils une immunité ?

Les anticorps ne sont pas garants d’une immunité face au Covid-19. En effet, le ministère de la Santé rappelle que les connaissances actuelles sont insuffisantes pour assurer une telle chose à la population. Les études scientifiques continuent donc d’être menées afin d’obtenir le recul nécessaire sur ce virus.

La prudence et le respect des gestes barrières comme le port du masque restent de mise pour se protéger soi-même et protéger les autres.