Passées À venir

Des brûleurs de graisse vendus sur internet contiennent des substances interdites

L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) signale comme dangereux deux produits anabolisants vendus sur internet censés favoriser la perte de poids. Ils ne doivent pas être consommés. Le point dans cet article.
Sommaire

L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) vient de publier une alerte concernant 2 produits anabolisants dangereux pour la santé, que certains se procurent sur internet pour leurs soi-disant vertus « brûle-graisse » ou augmenter leurs performances sportives. Ces produits ne sont pas autorisés à la vente en France, car ils représentent un risque important pour la santé. Détails dans cet article.

Des brûleurs de graisse vendus sur internet contiennent des substances interdites


Des produits présentés comme ayant des propriétés anabolisantes et brûle-graisse

L’agence du médicament met en garde contre deux produits de la marque Malay Tiger, le Clenox et le Stanox-10, présentés par leurs vendeurs comme ayant des vertus anabolisantes et « brûle-graisse ».

L’analyse de ces produits a révélé que le Clenox contient du clenbutérol à hauteur de 0,22 mg, alors que les informations sur la boite indiquent 0,04 mg. L’ANSM rappelle que le clenbutérol « est une substance dangereuse qui présente des risques cardiaques graves » et qu’il est interdit en France depuis 2012.

Les comprimés de marque Stanox-10, eux, sont à base de stanozolol, un stéroïde anabolisant synthétique dérivé de la testostérone, « une substance qui n’est pas autorisée dans la composition de médicaments à usage humain ».

Ces deux composants sont interdits par l’AMA (Agence mondiale antidopage)

La consommation de ces produits engendre des risques pour la santé

L’ANSM « met en garde les consommateurs sur les risques de ces produits et recommande vivement de ne pas les consommer ou les administrer ». Elle conseille en outre « aux personnes qui en auraient absorbé de consulter leur médecin pour un examen de contrôle ».

La consommation d’anabolisants peut provoquer des déformations ventriculaires (au niveau du ventricule gauche du cœur), la production de mauvais cholestérol, et parfois provoquer des lésions au foie. Elle représente donc un risque important pour la santé.

Les produits de type anabolisants ont aussi un effet androgénique, c’est-à-dire qu’ils provoquent l’accentuation des caractères sexuels secondaires. Chez les hommes, ils peuvent engendrer de l’acné, une calvitie et augmentation de la taille des glandes mammaires. Chez les femmes, une augmentation de la pilosité, de la taille du clitoris et une modification de la voix (augmentation de la taille des cordes vocales) peuvent survenir.

Acheter des médicaments sur internet peut être dangereux

L’agence du médicament rappelle que « seul le circuit des pharmacies d’officine et de leurs sites internet (…) apporte des garanties sur la qualité, l’efficacité et la sécurité des médicaments achetés ». Tout achat par un autre biais est « fortement déconseillé ».