Passées À venir

Des masques gratuits pour une partie de la population

Alors que la question de la gratuité des masques fait débat, Emmanuel Macron et Olivier Véran ont apporté quelques précisions à ce sujet.
Sommaire

Alors que le port du masque a été rendu obligatoire dans tous les espaces clos recevant du public, des voix se sont élevées pour en réclamer la gratuité. Qui sont les personnes pouvant bénéficier de masques gratuits ?

Des masques gratuits pour une partie de la population


Emmanuel Macron opposé à la gratuité des masques pour tous

Invité exceptionnel du journal de 20 h de TF1 mardi 21 juillet, le président de la République a tranché : « l’État — et le contribuable français — n’a pas vocation à payer des masques […] pour tout le monde, tout le temps. Donc je pense que ça doit rester une politique sociale ».

Cette déclaration s’accorde avec les propos du ministre de la Santé, tenus quelques heures plus tôt à l’Assemblée nationale. Aux députés qui le questionnaient sur la gratuité des masques, Olivier Véran a répondu que seuls « les plus précaires » pourraient bénéficier de masques gratuits. Il a indiqué, mercredi 22 juillet sur le plateau de France 2, que 40 millions de masques lavables seraient envoyés directement au domicile des 7 millions de Français « qui sont au niveau du seuil de pauvreté ».

Le ministre de la Santé a par ailleurs rappelé que « dès le début du mois de mai, la France a envoyé plus de cinq millions de masques à destination des plus précaires, distribués par les associations, par les CCAS, par les mairies, par les préfectures... Ces envois vont reprendre à partir de la semaine prochaine. »

Des masques gratuits pour une partie des Français

Une partie de la population peut d’ores et déjà, ou pourra donc prochainement, bénéficier de masques gratuits. À l’heure actuelle, sont concernés :

  • Les bénéficiaires de la CSS (Complémentaire santé solidaire) et de l’AME (Aide médicale de l’État).
  • Les personnes à risque, susceptibles de développer une forme grave du Covid : elles peuvent bénéficier de masques remboursés sur prescription médicale.
  • Les malades du Covid et leurs proches vivant au même domicile, ainsi que les personnes ayant été en contact avec un malade dans les 48 h précédant l’apparition des symptômes : tous doivent disposer de 28 masques pour 2 semaines, délivrables en une seule fois.
  • Les soignants libéraux : 24 masques par semaine sont délivrés aux médecins, dentistes et infirmiers, et 18 aux sages-femmes, kinés et pharmaciens. Les salariés travaillant dans le secteur de l’aide à domicile ont droit à 15 masques par semaine, et les autres professions libérales comme par exemple les opticiens, les pédicures ou les psychologues ont droit à 12 masques par semaine.
  • Les salariés travaillant en entreprise : lorsque l’employeur n’est pas en mesure d’assurer la distanciation physique d’au moins 1 mètre entre chaque employé, il est dans l’obligation de fournir des masques.
  • Les lycéens franciliens : Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, a fait savoir mercredi 22 juillet qu’elle distribuerait, pour la rentrée, deux masques en tissu gratuits pour les 500 000 lycéens de la région.

Par ailleurs, Emmanuel Macron a déclaré mardi 21 juillet : « Notre rôle, nous Françaises, Français et avec les Européens, c’est de sécuriser dans la période qui vient les stocks, la production, qu’il s’agisse des masques grand public, des masques pour nos soignants, mais également des respirateurs, des produits pharmaceutiques dont nous avons besoin et de notre capacité à produire un vaccin. »

Le budget mensuel destiné aux masques pour une famille de 4 personnes peut atteindre les 200 euros.