Passées À venir

Fin de la grande consultation citoyenne le 15 mars, quelle est la suite du programme ?

Le Grand débat prendra fin le 15 mars prochain. Sébastien Lecornu, ministre des Collectivités locales et responsable du grand débat national, promet des actions jusqu’à l’été en réponse aux doléances des Français.
Sommaire

Le grand débat national touche à sa fin. Le 15 mars prochain, Emmanuel Macron devrait achever ses réunions locales et le site dédié n’acceptera plus aucune contribution. Dans l’attente d’actions concrètes, le gouvernement organisera des conférences nationales la semaine du 18 mars et des débats auront lieu en avril à l’Assemblée nationale ainsi qu’au Sénat. Un point sur les prochaines étapes.

Fin de la grande consultation citoyenne le 15 mars, quelle est la suite du programme ?


5 mois de course aux doléances

À la fin du mois de novembre, le président de la République a décidé de répondre aux Gilets jaunes par un acte politique unique en son genre. C’est ainsi que dans le cadre du Grand Débat national, un tour de France des doléances est lancé. La grande consultation du 15 janvier dernier a été la première d’une longue série de réunions locales dans tout l’hexagone. Emmanuel Macron a également décidé de laisser la parole aux Français via un site dédié, où chacun est libre de déposer sa contribution. Pour l’heure pas moins de 1,4 million de contributions ont été déposées sur le site et quelque 16 000 en Mairie.

Le grand débat national se terminera le 15 mars prochain. Sébastien Lecornu, ministre des Collectivités locales et responsable du grand débat national, a toutefois annoncé au Journal du dimanche qu’il ne s’agit que de la fin de la consultation. Pour Emmanuel Macron, le grand débat s’achèvera courant avril. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’il devrait donner les grands axes de réponse ainsi que la marche à suivre pour son gouvernement.

Avant cela, 4 grandes assemblées auront lieu, en prenant en considération des contributions et propositions des Français. Le 11 mars, un débat sur la transition écologique et un sur la démocratie et la Citoyenneté ont respectivement eu lieu au Ministère de l’Écologie et au Ministère de la Justice. Le 13 mars une conférence sur la fiscalité et les dépenses publiques se déroulera à Bercy, tandis que la dernière concernant l’organisation de l’État et des services publics se tiendra au Ministère de la Cohésion des territoires.

Que se passera-t-il après le grand débat ?

D’après Sébastien Lecornu, les questions des Gilets jaunes étaient précises et les réponses données par le président de la République le seront tout autant. Il assure que jusqu’à l’été, des actions et propositions seront mises en place.

Des conférences citoyennes régionales

Les Français souhaitaient être plus impliqués dans la politique de leur pays. C’est ainsi qu’à l’issue des conclusions de leurs contributions, un tirage au sort désignera quelques citoyens amenés à participer à la suite du grand débat national. Ils se verront recevoir les conclusions de leurs doléances, avant de participer à l’une des 18 conférences citoyennes régionales (une par région) les 15-16 et 22-23 mars prochains.

Des débats à l’Assemblée nationale et au Sénat

Des séances à l’Assemblée nationale auront également lieu du 1er au 3 avril, ainsi qu’au Sénat le 3 avril. Il n’est pas exclu que le gouvernement conclue par une déclaration concernant l’article 50-1 de la Constitution, comme l’a mentionné Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale. Le président de la République, quant à lui, continuera de sillonner la France.

Y’aura-t-il un référendum pour statuer sur les questions en suspens ?

Sébastien Lecornu a simplement signifié qu’Emmanuel Macron se réservait le choix d’organiser ou non un référendum, afin de trouver des solutions aux divers thèmes notifiés pendant le débat.

Il s’estime très satisfait face au bilan du grand débat national. Après 10 000 réunions en seulement 2 mois, le succès de cette opération semble déjà acté.