Passées À venir

Intégrer la réserve citoyenne de l'Éducation nationale

Au sein de chaque académie, une réserve citoyenne de l’Éducation nationale a été créée. De quoi s’agit-il concrètement ? Comment devenir réserviste ?
Sommaire

Dans le cadre de la transmission des valeurs de la République et pour illustrer certains enseignements dispensés, les enseignants du primaire jusqu’au lycée peuvent faire appel à des personnes souhaitant partager leurs expériences personnelles ou professionnelles. Ces bénévoles font partie de la réserve citoyenne de l’Éducation nationale. Le point sur ce dispositif.

Intégrer la réserve citoyenne de l'Éducation nationale




Qu’est-ce que la réserve citoyenne de l’Éducation nationale ?

La réserve citoyenne de l’Éducation nationale regroupe des bénévoles souhaitant partager leurs expériences professionnelles ou personnelles, en lien avec les valeurs de la République.

L’objectif est d’illustrer des enseignements sur diverses thématiques telles que la citoyenneté et la laïcité, l’égalité entre les filles et les garçons, le harcèlement, les discriminations, l’environnement, ou encore le monde du travail.

Qui peut devenir réserviste citoyen de l’Éducation nationale ?

Toute personne de plus de 18 ans peut devenir bénévole au sein de la réserve citoyenne de l’Éducation nationale, et ce, quel que soit son statut : salarié, fonctionnaire, retraité, étudiant, bénévole, volontaire en service civique, etc.

Cependant, il est indispensable de ne pas avoir été condamné à une peine privative de droits ou de libertés et s’engager à respecter la charte du réserviste citoyen de l’Éducation nationale et de la réserve civique.

Comment intégrer la réserve citoyenne de l’Éducation nationale ?

Pour devenir réserviste citoyen de l’Éducation nationale, il est nécessaire de s’inscrire via un formulaire en ligne.

Dans la première rubrique du formulaire, le candidat doit renseigner les informations relatives à son identité (nom, prénom, date et lieu de naissance).

Dans la seconde rubrique, il convient de renseigner ses coordonnées (adresse, numéro de téléphone et adresse email).

Puis, dans la dernière rubrique, le candidat doit préciser son statut, les informations relatives à son activité professionnelle, ses domaines de compétences, et les modalités de son intervention.

Il est possible de joindre un CV au formulaire d’inscription.

Les candidats retenus en sont informés par courrier ou par email.

Ils seront ensuite contactés par les établissements scolaires lorsqu’un enseignant sollicitera leur intervention.

À noter que l’inscription à la réserve de l’Éducation nationale est gratuite. En revanche, les frais liés à l’intervention sont intégralement à la charge du réserviste.