Passées À venir

Le CPF est crédité en euros et non plus en heures depuis le 1er janvier 2019

Suite à un décret publié au Journal officiel le 15 décembre 2018, les heures acquises dans le cadre du DIF (Droit Individuel à la formation) seront converties en euros et non plus en heures comme c’était le cas jusqu’à présent. Qu’en est-il ?
Sommaire

Chaque salarié, du privé comme du public, accumulait jusqu’à présent des heures sur un Compte Personnel de Formation (CPF) dont il peut se servir tout au long de sa carrière pour suivre une formation qualifiante, que ce soit pour évoluer professionnellement ou changer d’activité. Jusqu’à présent, ce crédit accumulé était comptabilisé en heures de formation. Depuis le 1er janvier 2019, les heures accumulées sur le CPF sont converties en euros, et ce sont également des euros qui seront crédités chaque année sur le compte du salarié. Explications.

Le CPF est crédité en euros et non plus en heures depuis le 1er janvier 2019


Une heure de formation équivaut à 15 €

Un taux de conversion a été fixé à 15 euros par heure de formation pour les heures déjà accumulées.

Cette conversion a été décidée pour apporter plus de lisibilité et s’applique depuis le 1er janvier 2019.

Combien aurais-je sur mon CPF début 2019 si je n’ai jamais utilisé mes heures ?

Au 1er janvier 2019, le salarié, qui n’a jamais utilisé ses 120 heures de DIF ni ses 72 heures de CPF accumulées depuis 2015, dispose d’un crédit de formation sur son compte personnel d’une valeur de 2 880 euros.

Puis, au cours du 1er semestre 2019, 360 euros seront ajoutés au titre des 24 heures acquises en 2018, soit 3 240 euros au total.

500 euros par an crédité sur le CPF

Par la suite, le compte CPF d’un salarié à temps plein sera crédité de 500 euros minimum par an, avec un plafond fixé à 5 000 euros.

Ce « plafond d’alimentation (…) n’empêche pas les abondements », a rappelé Gabrielle Hoppé, directrice de projet chargée de la mise en œuvre du CPF au sein de la DGEFP (Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle).



La conversion en euros ne devrait pas impacter l’accès aux formations

Selon Mme Hoppé, la monétisation des heures de formation ne restreindra pas l’accès à celles-ci. Après étude de 1,7 million de demandes de formation, 80 % des dossiers représentent un coût pédagogique inférieur à 3 740 euros.

Ces 3 740 euros correspondent à ce qu’aura accumulé un salarié qui n’aurait jamais utilisé son crédit d’heures de formation au 1er janvier 2020.

Les heures accumulées au titre du DIF doivent être utilisées avant le 31 décembre 2020

« S’ils ne sont pas mobilisés, les droits liés au DIF sont perdus », a expliqué Gabrielle Hoppé.

Au 1er janvier 2021, le solde d’un salarié n’ayant pas utilisé ses droits DIF verra son crédit disponible sur son compte CPF ramené à 1 940 euros.

Connectez-vous à votre compte personnel d’activité pour connaître vos droits et sélectionner la formation appropriée à vos projets professionnels.

Décret du 14 décembre 2018 relatif à la conversion des heures acquises au titre du CPF en euros.