Passées À venir

Le salon « S'expatrier, mode d'emploi » 2020 aura lieu le 1er avril à Paris

Si vous envisagez de partir travailler ou vivre dans un autre pays que la France pendant une longue période, le salon « S’expatrier, mode d’emploi » vous permet de faire le point sur votre projet d’expatriation et d’obtenir les réponses à vos interrogations sur le sujet. Le point dans cet article.
Sommaire

Il existe de nombreuses raisons de vouloir s’expatrier, que ce soit pour une durée limitée ou de façon permanente. Mais une expatriation, cela se prépare. Que vous soyez étudiant, retraité, salarié, conjoint de salarié ou entrepreneur, le salon « S’expatrier, mode d’emploi » est l’occasion de vous informer sur l’expatriation et d’obtenir les réponses à vos questions. Cet événement, auquel assisteront les services de l’État concernés et les professionnels de la mobilité à l’international, se tiendra le 1er avril 2020 à la Maison Internationale de la Cité universitaire de Paris.

Le salon « S’expatrier, mode d’emploi » 2020 aura lieu le 1er avril à Paris


L’expatriation, un projet qui se prépare

Que vous envisagiez de partir à l’étranger pour étudier, travailler, créer une entreprise ou pour profiter de votre retraite, le fait d’être éloigné de votre pays d’origine pendant une longue période a certaines conséquences auxquelles il est conseillé de vous préparer.

Vous devrez par exemple vous renseigner sur les règles liées à l’immigration, au permis de travailler au sein du pays étranger dans lequel vous souhaitez vous établir, sur la prise en charge de vos frais médicaux sur place, ou encore sur vos obligations au regard des impôts, etc.

« S’expatrier même temporairement est d’abord un projet de vie. Mais il est important de bien analyser en amont le changement de statut fiscal que cela induit, afin de ne pas avoir d’éventuelle mauvaise surprise », précise la DINR (Direction des impôts des non-résidents), l’un des coorganisateurs du salon.

Une journée pour faire le point et s’informer

« La formule du salon, tout public, ouverte et sans inscription obligatoire, permet de toucher un maximum de monde, cela facilite l’accès à l’information. Le Cleiss constate à chaque édition que les visiteurs semblent satisfaits des réponses qu’ils ont obtenues, et comme le public est toujours plus nombreux, la journée S’expatrier, mode d’emploi est donc très utile ! », estime le Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale.

Le salon « S’expatrier, mode d’emploi » existe depuis 10 ans déjà et a été créé dans le but d’assister chacun dans son projet d’expatriation, de répondre à certaines questions fréquentes (sur le logement, l’emploi, la retraite, la fiscalité, les vacances, etc.) et d’informer ceux qui envisagent une expatriation sur les démarches à réaliser avant de partir.

La 11e édition aura lieu à la Maison Internationale de la Cité universitaire de Paris le 1er avril 2020 de 9 h à 18 h.

Lors de cet évènement gratuit, le public pourra assister à des conférences thématiques comme « S’expatrier en famille », « Rechercher un emploi à l’étranger », « Vivre sa retraite à l’étranger » ou sur le Canada et l’Allemagne, les pays qui sont mis à l’honneur cette année.

Les principales institutions et organisations en lien avec les expatriés tiendront des stands. Il sera notamment possible de rencontrer des représentants du ministère des Affaires étrangères ou de la DINR, mais aussi de Pôle Emploi, du groupe d’Assurance Malakoff Humanis, de PVTistes.net, ou du Cleiss.