Passées À venir

Liste des médicaments à base de Valsartan rappelés par les laboratoires

Une anomalie a été détectée dans la composition de certains médicaments de type valsartan prescrits pour les personnes cardiaques. Les pharmaciens doivent renvoyer certains produits susceptibles de contenir cette « impureté ». Quels sont les médicaments concernés ? Que faire si l’on possède l’un de ces produits ?
Sommaire

L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a récemment été informée de la présence d’une « impureté » probablement cancérogène dans des lots de médicaments destinés à des personnes sujettes aux maladies cardio-vasculaires. C’est pourquoi les laboratoires pharmaceutiques procèdent aujourd’hui à un rappel de produits auprès des officines, des pharmacies hospitalières et des grossistes répartiteurs. À ce titre, l’ANSM porte à la connaissance des patients la liste des médicaments potentiellement touchés par cette impureté, mais également ceux qui ne le sont pas. Elle les informe également sur les instructions à suivre dans le cas où ils seraient en possession de l’un de ces produits. Un point sur la situation.

Liste des médicaments à base de Valsartan rappelés par les laboratoires



Rappel de certains médicaments à base de valsartan

L’ANSM a été alertée d’un « défaut qualité affectant certaines spécialités à base de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide ». Le problème vient d’« une impureté » appelée « N-nitrosodiméthylamine (NDMA) » ayant été identifiée dans une substance active fabriquée par la société chinoise Zhejiang Huahai Pharmaceuticals.

Cette anomalie, qui est apparue au cours de la fabrication de la substance active par le laboratoire chinois, est catégorisée comme probablement cancérogène pour l’humain. Elle ne représente toutefois pas de « risque aigu pour le patient ».

Tous les médicaments à base de valsartan ne sont pas concernés par le rappel de lots. Seuls les produits figurant sur la liste de l’ANSM le sont. Les noms des spécialités n’ayant pas été affectées par l’impureté sont également indiqués sur le document.

« L’investigation du défaut qualité est en cours au niveau européen. L’ANSM est dans l’attente de l’analyse définitive de l’impact de la présence de cette impureté », peut-on lire sur le site de l’agence.

Instructions à suivre par les patients

Il est possible que vous ayez l’un des médicaments concernés si vous souffrez de problèmes cardiaques. En effet, le valsartan est prescrit pour la prise en charge de l’insuffisance cardiaque, de l’hypertension artérielle ou si vous avez été victime d’un infarctus du myocarde récemment.

Toutefois, vous ne devez pas arrêter votre traitement sans avoir demandé un avis médical, ni même vous rendre en pharmacie pour rendre vos boites de médicaments. Le rappel s’adresse uniquement aux officines, aux grossistes répartiteurs et aux pharmacies hospitalières françaises qui doivent renvoyer leurs stocks potentiellement affectés par ce défaut.

Votre pharmacien vous proposera cependant un produit qui n’a pas été touché par l’impureté lors de la prochaine délivrance. Si vous avez des questions concernant votre traitement, vous avez la possibilité de vous rapprocher de lui ou de votre médecin traitant.