Passées À venir

Bénéficier d'une aide à domicile momentanée de l'Agirc-Arcco

Sous certaines conditions, l’action sociale de l’Agirc-Arrco peut vous accorder une aide à domicile momentanée. Il s’agit de quelques heures au cours desquelles une aide à domicile interviendra chez vous, pour vous soutenir dans vos tâches quotidiennes. Quelles démarches effectuer pour en bénéficier ?
Sommaire

L’action sociale de l’Agirc-Arcco propose une aide à domicile momentanée aux retraités ayant besoin d’un soutien ponctuel pour assurer leurs tâches quotidiennes (courses, aide à la personne, préparation des repas). Cela peut être à l’occasion d’une maladie ou d’un handicap temporaire et en l’absence d’un proche aidant. Explications sur ce dispositif.

Bénéficier d’une aide à domicile momentanée de l’Agirc-Arcco


Les conditions pour en bénéficier

La première condition est d’être retraité de l’Agirc-Arcco et âgé de 75 ans ou plus. Le demandeur ne doit pas être bénéficiaire d’une aide financée par la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat), les conseils départementaux ou la mutualité sociale agricole (MSA).

Il faut que l’incapacité d’effectuer les tâches quotidiennes soit exceptionnelle et sur une courte durée.

Sous certaines conditions, il est possible de cumuler l’aide à domicile momentanée avec d’autres services de l’Agirc-Arcco comme l’aide « Sortir Plus », le service ORIZEA, le diagnostic « Bien vieillir chez moi ».

Attention : si la cause de la demande d’aide est récurrente, en cas de maladie chronique par exemple (cancer ou une maladie cardiovasculaire), il ne sera pas possible de bénéficier de cette aide. Le retraité sera réorienté vers le Conseil départemental pour une demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA), ou une aide régulière auprès de la Carsat.

Quelles sont les démarches à réaliser ?

Les démarches sont à effectuer par téléphone, il faut contacter un agent au numéro suivant : 0 810 360 560.

L’agent se charge :

  • de toutes les formalités administratives
  • de sélectionner l’intervenant qui se déplacera à domicile
  • d’organiser l’intervention d’une aide à domicile dans un délai de 48 h.

Dans un premier temps, il vérifie l’éligibilité du retraité au dispositif, puis il détermine les besoins : aide aux courses, aide ménagère, aide à la personne…

Il est possible de solliciter l’aide à plusieurs reprises dans l’année civile. Pour chaque demande, 10 heures sont accordées et peuvent être réparties sur 6 semaines.

La prestation est entièrement prise en charge par la caisse complémentaire. Le demandeur ne rembourse rien et aucune retenue ne sera effectuée sur sa pension de retraite.