Passées À venir

Pratiquer la pêche à pied : les règles

Comment pratiquer la pêche à pied : les règles de sécurité, la réglementation, les quotas de pêche, les précautions à prendre, les endroits où pêcher est possible.
Sommaire

Pratiquée par plus de 2 millions de Français, la pêche à pied est une activité familiale et accessible à tous, particulièrement prisée en période estivale. Toutefois, cette activité n’est pas sans risque. Informez-vous ici sur les règles de sécurité, la réglementation, les quotas de pêche, les précautions à prendre et les endroits où l'on peut pêcher.

Pratiquer la pêche à pied : les règles





La pêche à pied : qu'est-ce que c'est ?

La pêche à pied est un loisir. On ne peut donc pas commercialiser le fruit de la pêche. Elle se pratique en bord de mer sur la partie du littoral qui se découvre à marée basse. Cette zone s’appelle l’estran. Cette activité peut être pratiquée par tous et ne nécessite pas d’autorisation particulière. Toutefois, des règles de sécurités et des quotas de pêche sont à connaître.

La réglementation de la pêche à pied

Pour pratiquer la pêche à pied, vous ne pouvez pas utiliser de machines motorisées, d’embarcations, d’engins flottants et d’instrument pouvant détériorer le milieu naturel. Vous avez la possibilité en revanche d’utiliser des outils de prospections ou de captures tels qu'un râteau, des casiers et une perche.

Chaque zone de pêche est soumise à des normes en terme d’espèces autorisées (coquillages et poissons), de taille minimal et de quantité. Attention, les mollusques étant très sensibles à la pollution, certaine partie du littorale sont totalement interdite à la pêche.

Pour vous informer sur les réglementations locales, vous pouvez contacter l’office de tourisme ou les autorités maritimes. En cas de non-respect de ces règles, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 22 500 €.

Les mesures de sécurité prévues pour la pêche à pied

Pour vous garantir une pratique de la pêche à pied en toute sécurité, vous devez vérifier les conditions météorologiques. Ne vous aventurez pas sur l’estran les jours de grosse mer ou en cas de fort brouillard. Contrôlez les horaires de marées et repérez les zones où vous risquez d’être encerclé. Prévenez quelqu’un de l’endroit où vous allez et gardez un moyen de communication. Respectez les panneaux d’informations. Enfin, prévoyez une tenue adaptée (chaussure, chapeau et bouteille d’eau). Pour toute urgence en mer, appelez le 196.