Passées À venir

Préparer Noël : quel sapin choisir ?

Incontournable élément de décoration, l’arbre de Noël est au centre de toutes les préoccupations. Mais comment bien le sélectionner ? Décryptage.
Sommaire

Depuis des décennies, le sapin de Noël tient une place importante au sein des foyers français. Qu’il soit synthétique ou naturel, il connait toujours autant de succès. Incontournable élément de décoration, il est parfois difficile de faire le bon choix. Alors, comment bien le choisir ? Tour d’horizon du sujet.

Préparer Noël : quel sapin choisir ?




Sapin synthétique ou naturel ?

Pour beaucoup d’entre nous, le sapin synthétique est une alternative écologique au sapin naturel. Une idée reçue qui s’avère être fausse. Le sapin artificiel est essentiellement composé de plastiques et composants nocifs pour l’environnement.

Le sapin naturel est en fait plus écologique. Lorsqu’un sapin est planté, il contribue à dépolluer notre atmosphère. Même si sa production peut s’avérer polluante, le sapin naturel a un impact moins important que le sapin synthétique. Pour être sûr d’obtenir un sapin écologique, assurez-vous qu’il soit planté dans une forêt certifiée durable.

Quelle variété de sapin naturel choisir ?

Pour ceux qui choisiraient un sapin naturel, il existe une multitude de variétés. Les sapins Epicea, Nordmann et Abies Nobilis sont les sapins les plus achetés par les Français.

Élancé et parfumé, le sapin Epicea est le plus commun pour décorer votre salon. Le sapin Nordmann est un sapin élégant dont les aiguilles ne sont pas piquantes. Le sapin Abies Nobilis est quant à lui un sapin haut de gamme qui peut garder ses aiguilles sur une plus longue période.

Comment le conserver ?

Pour que votre sapin de Noël puisse se conserver, il est fortement conseillé de le pulvériser d’eau avant d’installer les guirlandes. Pensez à humidifier le pied pour une plus longue tenue.

Si votre sapin est tenu par un tronc, vous pouvez y ajouter un peu d’eau et veiller à ce que celui-ci soit toujours humide. Un pot rempli de sable par exemple permettra également une conservation plus longue.





Le coût d’un sapin de Noël

Les tarifs varient en fonction de la nature de l’arbre, de la coupe (avec ou sans racines), de sa taille et de sa provenance. En moyenne, pour un sapin de Noël traditionnel du type Nordmann, il faut débourser entre 40 et 75 euros.

Pour un sapin artificiel, le prix est en général compris entre 15 à 55 euros selon sa taille et son profil (avec ou sans neige).

Bon à savoir : Le coût du sapin naturel peut être réduit si vous le coupez vous-même. C’est notamment le cas dans la forêt de Montmirail (Est de la Sarthe) où un forestier propose aux familles de s’imprégner totalement de la tradition en tronçonnant leur arbre de Noël sur place.

Alternatives

De plus en plus de foyers soucieux de ne pas contribuer à la déforestation massive de fin d’année optent pour un sapin DIY. Pour la fabrication, il est décliné sous différentes formes. On peut le concevoir avec des restes de palettes, des branches mortes sèches ou des bois flottés.

Une fois assemblé, il ne reste plus qu’à l’accessoiriser de vos anciennes décorations ou en fabriquer de nouvelles avec des matières naturelles telles que des pommes de pin, des branches de houx, etc.

Attention, il est impératif de bien choisir ses guirlandes lumineuses si vous en mettez.