Passées À venir

Résilier son forfait mobile : procédure, coût et modèle de résiliation

Pour mettre fin à un abonnement de téléphonie mobile, il est nécessaire de suivre une procédure particulière. Celle-ci dépend de la nature du forfait : avec ou sans engagement. Comment résilier votre forfait ? Quel est le coût d’une résiliation ? Et comment conserver votre numéro de téléphone mobile en cas de changement d’opérateur ?
Sommaire

Le marché de la téléphonie mobile évolue en permanence, et les opérateurs rivalisent d’offres toujours plus attractives. Forfaits mobiles illimités à partir de 5 €, volume de données toujours plus important, etc. De quoi vous donner envie de changer d’abonnement mobile, et donc, le plus souvent, de changer d’opérateur. Voici la marche à suivre pour résilier votre forfait téléphone.

Résilier son forfait mobile : procédure, coût et modèle de résiliation


Forfait mobile avec ou sans engagement ?

C’est précisément cet élément qui fera toute la différence lors de votre processus de résiliation. Si vous ne connaissez pas le type de forfait auquel vous avez souscrit, ou bien si vous ne vous souvenez plus de votre période d’engagement, référez-vous directement au contrat d’abonnement.

À défaut, vous avez également la possibilité de contacter votre service client, en lui posant directement la question. Soyez vigilant toutefois, car il pourrait éventuellement tenter de prolonger votre durée d’engagement en vous proposant une option supplémentaire à un coût dérisoire.

Résilier un abonnement avec engagement

La loi Chatel vous permet de mettre fin à votre abonnement avant le terme de votre engagement. Si vous avez souscrit un forfait avec une durée d’engagement supérieure à 12 mois, sachez que vous avez la possibilité de résilier votre abonnement mobile à partir du 12e mois, en ne versant qu’un quart des mensualités restantes. Si en revanche vous résiliez avant les 12 mois, vous serez redevable de la totalité des mensualités jusqu’au 12e mois, puis un quart des mensualités restantes.

Lorsque vous invoquez la loi Chatel pour résilier votre forfait mobile, vous êtes tenu de respecter un préavis de 10 jours par rapport à la date de fin de contrat demandée. Ainsi, vous devez envoyer un courrier en RAR (Recommandé avec accusé de réception) par voie postale, adressé directement au service client de votre opérateur mobile.

Vous trouverez au bas de la page un exemple de lettre de résiliation à envoyer pour mettre fin à votre abonnement mobile.

Vous pouvez également souscrire une nouvelle offre chez un autre opérateur, en le mandatant pour résilier votre ancien forfait à votre place. Cette procédure, de plus en plus courante, vous évite donc les courriers à envoyer, et facilite la transition d’un opérateur à l’autre.

Résilier un forfait mobile sans frais

Si vous êtes encore engagé auprès de votre opérateur, mais que vous souhaitez résilier votre abonnement pour un motif légitime, alors vous n’aurez pas à verser d’indemnités de résiliation. Sont considérés comme des motifs légitimes, un déménagement dans une zone ne bénéficiant pas de la couverture mobile de l’opérateur, une augmentation du tarif sans mention préalable à la souscription, un emprisonnement, ou encore le décès du souscripteur.

    Dans tous les cas, référez-vous à votre contrat pour connaître les modalités exactes de résiliation pour motif légitime. Vous devez envoyer votre demande de résiliation par courrier avec accusé de réception, en y joignant un justificatif vous permettant d’invoquer cette clause du contrat.

    Autre possibilité pour résilier votre forfait mobile sans frais : faire valoir votre droit de rétractation si vous avez souscrit il y a moins de 14 jours, en ligne ou par téléphone. Pour ce faire, vous devez également envoyer un courrier en RAR, en demandant à faire valoir votre droit de rétractation, conformément à l’article L221-18 du Code de la consommation.



    Résilier un forfait sans engagement

    C’est bien là tout l’avantage des forfaits sans engagement : vous n’êtes lié d’aucune manière à votre opérateur.

    Ainsi, il vous suffira d’envoyer un courrier en signalant votre volonté de résilier votre abonnement mobile à la date souhaitée.

    Conserver son numéro en changeant d’opérateur téléphonique

    Ce n’est pas parce que vous changez d’opérateur que vous devez nécessairement changer de numéro de mobile. Pour garder votre ancien numéro, il vous suffit de récupérer votre RIO (Relevé d’identité opérateur). Ce relevé est un numéro qui permettra à votre nouvel opérateur d’effectuer la portabilité de votre numéro de téléphone.

    Pour l’obtenir, vous devez tout d’abord appeler le 3179. Cet appel gratuit vous permettra de recevoir votre RIO par SMS, ainsi que la date de fin d’engagement pour votre forfait mobile. Transmettez ensuite ces informations à votre nouvel opérateur.

      C’est aussi simple que cela, et cela vous évitera de contacter tout votre répertoire pour les avertir d’un changement de numéro. De même, vous n’aurez pas à changer les en-têtes, cartes de visite et autres documents comportant votre numéro de téléphone.

      À vous maintenant de faire jouer la concurrence, et de trouver la meilleure offre pour votre forfait mobile !

      Modèle de lettre de résiliation d’un forfait mobile