Passées À venir

Achats de billets d'avion sur internet : attention aux fausses bonnes affaires !

À l’heure de prévoir vos vacances, c’est peut-être également le moment d’acheter vos billets d’avion. Le faire en ligne est-il sûr ? Comment se prémunir des frais cachés ?
Sommaire

En cette fin de printemps, beaucoup commencent à prévoir leurs vacances d’été et achètent des billets d’avion sur internet. Les bonnes affaires peuvent être au rendez-vous, mais gare aux offres trop alléchantes qui cachent parfois des frais cachés voire des arnaques. Quelques conseils avant d’acheter.

Achats de billets d’avion sur internet : attention aux fausses bonnes affaires !



La DGCCRF a enquêté sur les sites de vente sur internet

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a épinglé plusieurs sites internet de vente de billets d’avion et d’agence de voyages en ligne pour des frais cachés, des frais de paiement par carte bancaire qui s’ajoutent au dernier moment sans que le consommateur soit informé, de fausses conditions de remboursement, des frais de bagages supplémentaires, des prix d’appel très attractifs mais pas accessibles...

L’organisme de protection des consommateurs avait mené une première enquête en 2016 et demandé aux contrevenants de se mettre en conformité avec la loi, mais en 2017 et 2018, beaucoup de sites vendeurs n’étaient toujours pas en conformité avec cette obligation d’information loyale.

Comment se prémunir des mauvaises surprises ?

Acheter un billet d’avion sur internet est tout à fait commun et beaucoup de clients s’estiment satisfaits malgré les pratiques parfois douteuses de certains sites.

L’idée est de toujours bien comprendre les conditions qui vous lient au vendeur au moment de l’achat. Même si vous pouvez parfois faire de bonnes affaires en tombant sur une « promo », en général, plus un billet d’avion est bon marché, moins les services associés seront nombreux. Par exemple, un billet d’avion à bas prix ne pourra en général ni être modifié, ni échangé, ni remboursé.

Lorsque vous utilisez un comparateur de prix, vérifiez sur quels critères se base cette comparaison et si les offres des prix qui sont affichées prennent en compte les taxes et les bagages. Certains sites proposent aussi certains tarifs sous réserve que vous ayez une carte de fidélité.

Sur le site où vous souhaitez effectuer votre achat, vérifiez qu’il y a des coordonnées de contact. En cas de problème, quel qu’il soit, vous devez pouvoir être renseigné et aidé facilement. Y a-t-il un numéro de téléphone ?

Vérifiez bien les services inclus avec votre billet. Pouvez-vous enregistrer un bagage en soute ? De quel poids ? Un repas, sera-t-il servi dans l’avion ou devrez-vous payer un supplément pour pouvoir vous restaurer à bord ?

Si votre budget est serré et que vous voyagez loin, regardez le temps de voyage total et la durée des escales. Parfois, mieux vaut payer 100 euros de plus pour un vol direct que de faire 2 escales longues — parfois plus de 12 h — dans de grandes villes où la nourriture et le logement vous reviendront bien plus cher.

Lorsque vous achetez un billet d’avion sur internet, le droit de rétractation de 14 jours ne s’applique pas. Veillez donc à bien tout vérifier avant de payer, y compris les conditions d’échange, de modification ou de remboursement. Sachez par exemple que la rectification d’une faute d’orthographe sur votre nom ou sur votre numéro de passeport (à cause d’une erreur de votre fait) peut être payante.

En cas de retard ou d’annulation de vol, le droit européen vous garantit des droits et parfois une indemnisation sous certaines conditions.

Les arnaques « billets d’avion gratuits »

« La compagnie aérienne X offre des billets d’avion gratuits pour fêter son anniversaire, pour en obtenir un, il vous suffit de remplir vos coordonnées et de transmettre ce message à vos amis ou de commenter "merci pour les billets" sous ce post ».

C’est malheureusement « trop beau pour être vrai » ; ce sont des arnaques qui permettent aux escrocs de récupérer certaines de vos données personnelles au passage. Rien ne sert donc de transmettre ou de répondre, les billets gratuits n’arrivent jamais !