Passées À venir

Des postes informatiques en libre-service pour déclarer ses revenus

L’État cherche depuis plusieurs années à dématérialiser la déclaration de revenus. Ainsi, il simplifie les démarches pour permettre aux contribuables de réaliser cette opération sur internet. Pour les personnes qui éprouveraient des difficultés à effectuer leur déclaration en ligne, la DGFiP (Direction générale des Finances publiques) a mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnement pour les aider.
Sommaire

Aujourd’hui, déclarer ses impôts sur internet est devenu la norme. La période de déclaration a d’ailleurs débuté le 10 avril dernier. Toutefois, certains contribuables ne disposent pas de connexion internet, d’ordinateur et d’autres maîtrisent mal le numérique comme les personnes âgées. Plusieurs dispositifs d’accompagnement existent. Quelles sont alors les options pour remplir sa déclaration de revenus en ligne ?

Des postes informatiques en libre-service pour déclarer ses revenus


Des ordinateurs sont accessibles en libre-service dans les services des impôts

Dans la plupart des SIP (Services des impôts des particuliers), les contribuables peuvent accéder librement à des ordinateurs. Cela leur permet ainsi de se connecter à leur espace personnel et de déclarer leurs revenus en ligne.

Des fiches explicatives et des tutoriels vidéo sont aussi disponibles pour les informer de manière pédagogique sur les différentes démarches qu’ils peuvent effectuer depuis le site internet des impôts (créer et se connecter à leur espace particulier, déclarer leurs revenus, imprimer un avis d’imposition, etc.), mais également sur les procédures à suivre pour y parvenir.

Une aide humaine également disponible

Si besoin, des agents des Finances publiques et des volontaires de service civique présents sur les lieux peuvent assister les contribuables dans leurs démarches, en particulier pour l’activation de leur espace.

Des partenariats pour rendre plus visible l’offre de services de la DGFiP

La DGFiP a noué des partenariats avec les « Espaces publics numériques » afin de rendre son offre de service plus visible et plus accessible. Dans ces espaces, dans lesquels on peut trouver des ordinateurs, sont organisées des formations générales à l’outil numérique ou encore des sessions d’aide à la création des comptes des contribuables.

Une maquette de l’offre de services en ligne des particuliers est mise à disposition des partenaires pour qu’ils puissent informer et accompagner au mieux les particuliers qui en ont besoin. Une assistance peut également être obtenue auprès des médiateurs des 1 200 MSAP (Maisons de services au public) implantées sur le territoire.