Passées À venir

Se faire aider par les MSAP pour ses démarches administratives

Vous n’arrivez pas à joindre votre caisse de retraite ? Vous avez besoin d’une copie de votre avis d’imposition et votre bureau local a fermé ? La Maison des services au public est là pour vous aider.

Dans les zones rurales et certains secteurs périurbains, les citoyens rencontrent des difficultés d’accès aux différents services publics souvent éloignés. Pour y remédier, ils peuvent dorénavant se rendre dans l’une des 1 200 MSAP (Maisons de services au public) réparties sur l’ensemble du territoire. De quoi s’agit-il exactement ? Quelle assistance peut-on trouver dans une MSAP ? Qui peut en bénéficier ? Et comment y accéder ? Le point ici.

Se faire aider par les MSAP pour ses démarches administratives


Qu’est-ce que la Maison de services au public ?

En 2014, la Caisse des Dépôts s’est vue confier par l’État et le Commissariat général à l’égalité des territoires, la mission d’animer et de promouvoir l’accessibilité des services publics sur le territoire national. De cette politique d’harmonisation, les premières MSAP ont vu le jour.

L’objectif est de répondre aux besoins précis des usagers (particuliers et professionnels) d’un secteur reculé des administrations. La mutualisation des ressources permet donc d’offrir un interlocuteur unique capable d’aider sur des sujets tels que les prestations sociales, l’accès à l’emploi, les transports, l’énergie, la prévention santé, l’accompagnement à l’entrepreneuriat, les services postaux et bien d’autres. La MSAP est donc une sorte de « facilitateur administratif » de proximité.

Quels sont les services proposés et les partenaires MSAP ?

Dans les MSAP on est accueilli par des agents qualifiés qui répondent aux besoins administratifs de premier ordre.

Ils écoutent, orientent, assistent en ligne ceux qui n’ont pas d’accès au numérique ou y rencontrent des difficultés.

De la documentation sur les démarches administratives peut être consultée sur place, des postes informatiques et des imprimantes sont mis à disposition des usagers. Des bureaux individuels sont prévus pour recevoir ceux dont la situation nécessite une certaine confidentialité. Il est possible de consulter l’état d’avancement de son dossier et si nécessaire, d’obtenir un rendez-vous avec une administration partenaire.

Il s’agit principalement de la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie), la Carsat (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail), la MSA (Mutualité sociale agricole), la Poste, Pôle Emploi, GRDF, la CAF (Caisse d’allocations familiales), la mission locale, ou encore la DDFIP (Direction départementale des finances publiques).

Dans certains secteurs, il peut y avoir un PAD (Point d’accès au droit) ou encore une liaison avec la maison des solidarités ou le PIMMS (Point information médiation multi services).

À Saclas (91) par exemple, grâce à un partenariat avec l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés), il est même possible de faire enregistrer les demandes de cartes d’identité et de passeport.

D’autres services devraient être développés prochainement.

Comment s’y rendre ?

La Maison de services au public peut revêtir plusieurs formes. L’accueil peut se faire dans des locaux spécifiquement dédiés à l’activité ou dans ceux de la Poste ou de la Mairie.

Dans l’Aisne, on connaissait déjà le bus itinérant de la Carsat, c’est maintenant un camping-car multi services publics qui sillonne la Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise.

Chaque Maison de services au Public dispose de modalités d’accueil qui lui sont propres, il est donc conseillé de consulter le portail national des MSAP avant de se déplacer.