Passées À venir

Facebook : êtes-vous concerné par la fuite de données personnelles ?

Une gigantesque fuite contenant les données personnelles de millions d’utilisateurs de Facebook a eu lieu ce samedi 3 avril. Êtes-vous concerné ?
Sommaire

Un cybercriminel a mis en ligne le week-end dernier une importante base de données sur un forum de piratage. Les noms, numéros de téléphone ou encore adresses mail de plus de 553 millions d’utilisateurs de Facebook se sont ainsi retrouvés en ligne. Comment savoir si votre compte a été piraté et comment le protéger ?

Facebook : êtes-vous concerné par la fuite de données personnelles&nobreak&?

20 millions de comptes Facebook français piratés

La fuite a été repérée ce samedi 3 avril par un spécialiste de la cybercriminalité, Alon Gal, directeur de la technologie chez Hudson Rock, qui s’est empressé de divulguer l’information sur Twitter. Dans son post, il révèle qu’un internaute a publié sur un forum de piratage de lourds fichiers contenant des informations personnelles liées à des comptes Facebook : noms, identifiants, adresses mail, dates d’anniversaire, numéros de téléphone ou encore situation amoureuse en couple », « célibataire », etc.). Plus de 553 millions d’utilisateurs à travers le monde sont concernés, et parmi eux 20 millions de comptes français.

Plus précisément, les données de cette fuite ne proviennent pas d’un piratage récent. Selon un communiqué de Facebook relayé sur le site Business Insider, elles proviennent d’une faille de sécurité découverte en 2019 et réparée dans la foulée. Aujourd’hui, cette colossale base de données se retrouve en ligne et les informations des utilisateurs sont accessibles pour une modique somme d’argent.

Comment savoir si votre compte est concerné par la fuite de données ?

Les utilisateurs peuvent vérifier si leur compte est concerné par la fuite des données à l’aide du site HaveIBeenPwned. Il est capable de vous l’indiquer à partir de votre adresse mail ou numéro de téléphone seulement. Ce dernier doit être renseigné au format international, en ajoutant donc « +33 » à la place du zéro. Le site Firefox Monitor vous permet également d'effectuer une vérification, et petit plus il est en français.

Facebook n'a pas averti les utilisateurs de la fuite de leurs données personnelles. Le seul moyen de savoir si vous êtes concerné est donc d'opter pour l'un de ces sites.

Comment protéger votre compte Facebook ?

Si les Français qui ont créé un compte Facebook après 2019 sont épargnés, ce n’est pas le cas des autres. Étant donné que la fuite ne contient pas de mots de passe, il n’existe pas de véritables solutions pour vous protéger. En règle générale, la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) conseille de changer le mot de passe, d’éviter de transmettre des informations sensibles sur les réseaux et d’avertir l’entourage en cas de piratage pour qu’il ne soit pas impliqué.

Dans les mains des cybercriminels, les informations collectées peuvent mettre en danger les utilisateurs. En effet, elles sont utilisées dans des campagnes de phishing (ou hameçonnage). Il se pourrait donc que vous receviez des SMS ou mails douteux, de votre banque par exemple qui vous demande des documents de première importance. Restez vigilant et ne cliquez sur aucun lien qui vous paraît suspect.