Passées À venir

L'allocation de rentrée scolaire 2020-2021 augmentée de 100 €

En raison de l’épidémie de Covid-19 et de ses conséquences, l’ARS sera exceptionnellement augmentée de 100 euros à la rentrée scolaire 2020-2021.
Sommaire

En 2019, l’ARS (Allocation de rentrée scolaire) avait été versée à quelque 3 millions de foyers. Face aux incidents économiques liés à la crise du Covid-19, le gouvernement a décidé, exceptionnellement, de revaloriser cette allocation de 100 € pour la rentrée scolaire 2020-2021. Décryptage.

L'allocation de rentrée scolaire 2020-2021 augmentée de 100 €


Un coup de pouce aux foyers modestes

La crise actuelle n’épargne personne. C’est pourquoi Jean Castex a annoncé une augmentation exceptionnelle de 100 euros de l’allocation de rentrée scolaire afin d’aider les foyers les plus modestes.

Pour rappel, l’ARS est versée chaque année à la fin du mois d’août. En 2019, elle s’élevait à 368,84 euros pour les enfants âgés de 6 à 10 ans et à 389,19 pour les jeunes de 11 à 14 ans. Pour les 15-18 ans, le montant de l’allocation de rentrée scolaire était de 402,67 euros.

Le nouveau premier ministre, qui a pris la parole mercredi 15 juillet à l’Assemblée nationale, assure qu’il faut « éviter une crise sociale majeure et des drames humains, individuels, désastreux ». Il a également profité de l’occasion pour annoncer que des aides seront mises en place tout au long de l’année via un « plan pauvreté lancé par le gouvernement ».

Les étudiants également soutenus

La conjoncture actuelle est difficile. En effet, les « petits boulots » occupés d’ordinaire par les étudiants se font de plus en plus rares. La précarité risque également de s’accentuer.

À ce titre, Jean Castex a annoncé que les étudiants boursiers pourront bénéficier de repas à 1 euro dans les restaurants universitaires, et ce, dès la prochaine rentrée. Pour rappel, un repas coûte actuellement 3,30 euros.