Passées À venir

Les inscriptions en « colonie apprenante » sont ouvertes

Cet été de nombreux enfants vont pouvoir bénéficier de « vacances apprenantes ». Dans le cadre de ce dispositif, des « colonies apprenantes » sont mises en place. De quoi s’agit-il ? Qui est concerné ? Comment y inscrire ses enfants ? Faisons le point.
Sommaire

Avec le confinement et la fermeture des écoles, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale a annoncé la mise en place du dispositif « vacances apprenantes » pour permettre aux enfants de renforcer leurs savoirs tout en profitant de leur été. Parmi les opérations proposées dans ce cadre, il y a les « colos apprenantes ». Comment y inscrire ses enfants ?

Les inscriptions en « colonie apprenante » sont ouvertes


Les « colonies apprenantes », de quoi s’agit-il ?

Dans le cadre des « colos apprenantes », des activités ludiques et pédagogiques dans des domaines comme le sport, la culture, les langues étrangères, les sciences, ou encore le développement durable seront proposées aux enfants. L’objectif étant de renforcer leurs apprentissages et de remobiliser les expériences collectives. Cela leur permettra ainsi de mieux appréhender la prochaine rentrée scolaire.

Qui peut partir en « colo apprenante » ?

Les « colonies apprenantes » concernent les enfants âgés de 3 à 17 ans et sont ouvertes à tous. Cependant, certains publics sont prioritaires. Il s’agit des jeunes :

  • vivant dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou en zones rurales
  • issus de familles isolées, monoparentales ou aux faibles revenus
  • en situation de handicap
  • dont les parents font partie du personnel indispensable pour gérer la crise sanitaire actuelle
  • n’ayant pas les équipements nécessaires pour suivre un enseignement à distance
  • bénéficiant d’un accompagnant des services de protection de l’enfance

Quelles sont les modalités des séjours en « colo apprenante » ?

Les « colos apprenantes » se déroulent sur toute la période estivale, du 4 juillet au 31 août 2020, sur tout le territoire.

Chaque séjour, d’une durée minimale de 5 jours ouvrés, propose une thématique principale pour une catégorie d’âge spécifique.

Par exemple, la semaine du 5 au 11 juillet, les 4-5 ans pourront partir pour un séjour découverte en bord de la mer dans la Manche et les 6-11 ans pourront aborder la thématique du développement durable lors d’un séjour sur l’Île d’Oléron. Les 8-10 ans ont la possibilité de se rendre en Haute-Garonne pour un séjour linguistique d’anglais du 11 au 17 juillet. Et les 13-17 ans pourront quant à eux partir pour un séjour sport et nature dans les Hautes-Alpes du 5 au 12 juillet.



Combien coûte un séjour en « colo apprenante » ?

Les familles dont les enfants sont prioritaires bénéficient d’une prise en charge spécifique. Les collectivités participant à l’opération bénéficieront en effet d’une aide de l’État pouvant atteindre 80 % du prix du séjour, dans la limite de 400 euros par enfant et par semaine. Le reste étant pris en charge par les collectivités elles-mêmes. Le séjour des enfants prioritaires en « colo apprenante » est donc gratuit ou à un coût symbolique.

Les familles dont les enfants ne sont pas prioritaires peuvent tout de même inscrire leurs enfants dans une « colo apprenante », mais elles ne bénéficient d’aucune prise en charge particulière de la part de l’État. Selon leur situation, elles peuvent néanmoins bénéficier des aides classiques pour les séjours en colonie de vacances comme :

  • les bons vacances de la CAF ou de la MSA
  • les chèques vacances
  • les aides des comités d’entreprise
  • les aides des collectivités territoriales, etc.

Comment inscrire son enfant dans une « colo apprenante » ?

La procédure d’inscription diffère selon que votre enfant soit prioritaire ou non.

Votre enfant ne fait pas partie du public prioritaire

Vous devrez procéder à l’inscription par vous-même. Pour cela, rendez-vous sur la plateforme dédiée. Vous pouvez alors choisir parmi les 2 800 séjours proposés, en fonction de la thématique, du département ou des dates souhaitées.

Pour chaque « fiche séjour », vous trouverez le programme, le tarif du séjour et la procédure d’inscription.

Votre enfant fait partie du public prioritaire

Pour les enfants prioritaires, les inscriptions sont effectuées par les collectivités. Les parents doivent alors se rapprocher du service jeunesse de leur mairie.