Passées À venir

Les résultats de la consultation en ligne sur le changement d'heure

La commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale a organisé une consultation en ligne pour recueillir l’avis des citoyens sur le changement d’heure. Celle-ci a pris fin dimanche 3 mars. Quels sont les résultats définitifs ?
Sommaire

Plus de 2 millions de personnes ont donné leur avis en ligne concernant le changement d’heure. Elles ont donc exprimé leur souhait de conserver ou d’abolir ce changement d’horaire bisannuel, et leur préférence pour l’heure d’été ou l’heure d’hiver. Les résultats finaux sont connus, la tendance est en faveur de l’abolition du changement d’heure et de l’adoption définitive de l’heure d’été. Un point sur les résultats de la consultation.

Les résultats de la consultation en ligne sur le changement d’heure


Les résultats définitifs

Plus de 2 millions de personnes ont participé à la consultation citoyenne en ligne sur le changement d’heure organisée par la commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale.

Selon les résultats rendus publics mercredi 6 mars 2019 par l’Assemblée nationale via un communiqué, plus de 83 % des participants souhaitent abolir le changement d’heure bisannuel et 59,17 % sont pour l’heure d’été. L’heure d’hiver a récolté uniquement 36,97 %.

La décision finale des institutions européennes repoussée

Les résultats définitifs seront détaillés par la commission le 12 mars et seront présentés aux institutions européennes, mais pas avant que des vérifications sur la validité de la consultation aient lieu. En effet, la consultation est vivement critiquée par certains en raison du fait qu’il faille un ordinateur ou un smartphone pour voter, limitant ainsi l’accès à la consultation. De plus, il aurait été possible de voter plusieurs fois selon La Voix du Nord.

Ensuite, ces résultats n’obligent en aucun cas la Commission européenne à écouter l’avis des citoyens. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une consultation qui a seulement pour but de recueillir leur avis.

Les institutions se doivent d’avoir une vision globale de l’incidence de leur décision, notamment de ses conséquences sur l’environnement et la consommation d’énergie ou sur le transport aérien. Par exemple, l’abolition du changement d’heure ou la non-harmonisation entre les pays sur l’heure d’été plongerait les sociétés d’aviation « dans le chaos », selon l’IATA (Association internationale du transport aérien).

Plusieurs commissions expriment actuellement leur avis sur les conséquences de la fin du changement d’heure.

Une décision des institutions européennes était attendue à l’origine pour le 27 avril 2019, mais a été repoussée à une date ultérieure encore inconnue au vu de l’ampleur des conséquences techniques qui sont à considérer et la préparation nécessaire.

Pas de changement avant 2021

À priori, il ne devrait pas y avoir de changement d’ici la fin de l’année 2021. En attendant, la France changera d’heure et passera à l’heure d’été le dimanche 31 mars prochain où l’on avancera nos pendules de 1 h et l’on passera directement de 2 h à 3 h du matin.