Passées À venir

Liste des lieux ouverts et fermés jusqu'au 15 avril 2020

Face à l’épidémie actuelle de CoVid-19, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé « la fermeture de tous les lieux recevant du public non essentiels » pour éviter la propagation du virus. Le point sur les conséquences de cette mesure.
Sommaire

Suite à la propagation rapide du coronavirus sur notre territoire, des mesures de confinement ont été prises : « les lieux recevants du public non essentiels » doivent fermer leurs portes jusqu’au 15 avril prochain. Qu’entend-on par là ? Quels sont les lieux qui doivent fermer et quels sont ceux qui restent ouverts ?

Liste des lieux ouverts et fermés jusqu'au 15 avril 2020


Une mesure pour lutter contre la propagation du CoVid-19

Depuis samedi 14 mars à minuit, les bars, restaurants, et la plupart des lieux qui accueillent du public ont dû fermer. L’arrêté a été publié au Journal officiel dès le lendemain. Cette mesure, jamais vue en France, a été mise en place pour limiter au maximum la propagation du coronavirus. Elle sera maintenue au moins jusqu’au 15 avril 2020, et pourra être prolongée si besoin.

« Ce que nous devons faire en ce moment, c’est tout simplement d’éviter au maximum de se rassembler, limiter les réunions amicales et familiales, n’utiliser les transports en commun que pour aller au travail et seulement si la présence physique au travail est indispensable, ne sortir de chez soi que pour faire ses courses essentielles, faire un peu d’exercice ou voter », a déclaré le Premier ministre samedi soir.

Liste des lieux qui seront fermés jusqu’au 15 avril 2020

Les cafés et bars, les discothèques et les cinémas ont fermé leurs portes au public.

Les restaurants ne peuvent plus attabler leurs clients, mais peuvent conserver un système de livraison à domicile. Les entreprises de livraison de repas peuvent continuer leur activité normalement (Uber Eats, Deliveroo, etc.).

Cette mesure concerne aussi les bars et restaurants d’hôtels à l’exception du service en chambre (room service) qui peut être maintenu.

Seront aussi fermés jusqu’au 15 avril les stations de ski, les musées, les salles de conférences et les salles d’audition, les salles de spectacles, les centres commerciaux, les salles de sport, les salles de jeux, les bibliothèques, etc.

Toutes les boutiques non indispensables (habillement, bricolage, produits culturels, etc.) doivent aussi respecter cette mesure.

Les écoles, les crèches, les collèges, lycées et universités sont également fermés jusqu’à nouvel ordre.

Liste des lieux qui restent ouverts

Les pharmacies ne font pas l’objet d’une fermeture.

Les commerces d’alimentation restent ouverts. Cela concerne les petites épiceries, les commerces alimentaires (boulangeries, poissonneries…), mais aussi les supermarchés et les hypermarchés.

Les buralistes et distributeurs de presse, les stations essence, les animaleries, les magasins d’alimentation pour animaux ainsi que les banques pourront continuer à accueillir du public.

Les lieux de culte sont autorisés à rester ouverts, néanmoins, ils ne peuvent accueillir plus de 20 personnes à la fois sauf en cas d'enterrement où aucune limite n'est fixée.



Transports en commun

« Les transports urbains continuent de fonctionner », mais il est fortement recommandé à tous les Français de limiter au maximum « leurs déplacements et en particulier à éviter les déplacements interurbains ».

N’empruntez les transports en commun que pour vous rendre sur votre lieu de travail si vous êtes dans l’impossibilité de télétravailler.

Bateaux comptant plus de 100 passagers à bord

Les navires de croisière comptant plus de 100 passagers à bord ont désormais interdiction de « faire escale en Corse et de faire escale ou de mouiller dans les eaux intérieures et les eaux territoriales des départements et régions d’outre-mer, ainsi que de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, et Wallis-et-Futuna », précise également l’arrêté.

Autres mesures exceptionnelles

L’arrêté du 14 mars 2020 précise aussi qu’exceptionnellement, les patients qui ont une ordonnance renouvelable dont « la durée de validité est expirée » pourront obtenir leur médicament en pharmacie « dans le cadre de la posologie initialement prévue » et ainsi poursuivre leur « traitement jusqu’au 31 mai 2020 » sans interruption. Cela exclut les produits stupéfiants.

L’État a aussi prévu la distribution gratuite de masques pour les professionnels de santé (médecins, dentistes, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, sages-femmes et pharmaciens). Ils pourront en obtenir dans les pharmacies sur présentation de leur carte professionnelle.