Passées À venir

Ne plus utiliser le Smecta pour les enfants de moins de 2 ans

Par mesure de précaution, l’Agence nationale de sécurité du médicament demande de ne plus utiliser de SMECTA pour les enfants de moins de 2 ans souffrant de diarrhée aigüe. Une préconisation qui fait suite à une possible présence de plomb.
Sommaire

L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) préconise de ne plus donner de Smecta aux enfants âgés de moins de 2 ans. Selon une récente étude, une faible présence de plomb pourrait être présente dans ce médicament et son générique. Explications.

Ne plus utiliser le Smecta pour les enfants de moins de 2 ans


Une présence de plomb détectée dans le Smecta et son générique

Selon l’ANSM, le Smecta, médicament à base d’argile souvent utilisé dans le traitement des diarrhées aigües, pourrait contenir une quantité infime de particules de plomb. L’argile étant en effet extraite du sol, elle peut renfermer une faible quantité de métaux lourds, dont le plomb.

Suite à de nouvelles recommandations sur les taux de métaux lourds « acceptables » dans les traitements médicamenteux, l’agence a demandé aux laboratoires IPSEN qui commercialisent ces médicaments à base d’argile de réaliser une étude sur le sujet. Selon eux, « il n’existe pas de risque de passage de plomb dans le sang chez les adultes traités par Smecta® (diosmectite) pendant 5 semaines ». Cependant, « ce risque ne peut être exclu chez les enfants de moins de 2 ans ».

L’agence nationale de sécurité du médicament « n’a pas connaissance de cas de saturnisme (intoxication au plomb) chez des patients adultes ou enfants qui auraient été traités par Smecta® ou son générique ». Mais au vu des résultats de l’IPSEN et par « mesure de précaution », elle recommande de ne pas les donner aux enfants de moins de 2 ans, mais aussi aux femmes enceintes ou qui allaitent. En revanche, ils ne présentent aucun risque pour les enfants âgés de plus de 2 ans et les adultes.

Recommandations pour traiter les diarrhées aigües chez le nourrisson

Pour traiter une diarrhée chez l’enfant de moins de 2 ans, des mesures hygiéno-diététiques doivent être privilégiées.

Si elles ne suffisent pas, l’ANSM préconise les SRO (Solutés de réhydratation orale) qui constituent le traitement le plus efficace pour les nourrissons. Ces produits, qui se présentent sous la forme d’une poudre qui doit être diluée dans l’eau, sont vendus en pharmacie sans ordonnance.