Passées À venir

Test obligatoire pour les voyageurs en provenance d'un pays hors de l'UE

Un test négatif réalisé 72 heures avant le départ est désormais obligatoire pour tout individu souhaitant entrer sur le territoire français en provenance d’un pays hors de l’Union européenne.
Sommaire

Depuis la mise en place du nouveau confinement, les frontières extérieures à l’espace européen sont fermées, à l’exception des déplacements des ressortissants français et des personnes domiciliées en France. Les contrôles dans les aéroports s’intensifient et la présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est requise pour les passagers revenant de plusieurs pays.

Test obligatoire pour les voyageurs en provenance d’un pays hors de l’UE

Voyages vers la France

Pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a durci les mesures de restriction et limité les déplacements au sein même du territoire et en dehors. Alors que les frontières intérieures à l’espace européen restent ouvertes, les frontières extérieures sont quant à elles fermées, sauf exception. Dans ce cas, le Premier ministre, Jean Castex avait déclaré que « toute personne arrivant sur le territoire devra faire la preuve d'un test négatif réalisé 72 heures à l'avance ».

En provenance d’un pays de l’espace européen

Tous les citoyens français et européens, en provenance d’un pays appartenant à l’espace Schengen, peuvent entrer sur le territoire français sans restriction. Les pays en question sont 22 États membres de l’Union européenne, ainsi que le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et l’Islande.

En provenance d’un pays hors de l’UE

Même si les frontières extérieures de l’UE sont fermées, les personnes domiciliées en France, les détenteurs d’un titre de séjour ou les professionnels de santé impliqués dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 font exception. Ils ont le droit d’entrer sur le territoire à condition de présenter un test négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol. Les passagers qui n’ont pas pu obtenir le résultat du test à temps sont tenus d’en effectuer un nouveau à l’arrivée. En présence d’un résultat positif, un isolement de 7 jours est imposé pour empêcher la propagation du virus.

Outre la présentation d’un test négatif, les voyageurs doivent avoir en leur possession une attestation de déplacement internationale et une déclaration sur l’honneur mentionnant l’absence de symptômes associés à la Covid-19.

Port du masque obligatoire dans les aéroports

Les mesures d’hygiène et les règles de distanciation continuent de s’appliquer dans les aéroports. Le port du masque est obligatoire pour tout un chacun à l’intérieur comme à l’extérieur, mais également à bord des avions. Par ailleurs, les compagnies aériennes peuvent être amenées à prendre la température des passagers dans certains aéroports.

Quid du voyage à l’étranger ?

Les déplacements à l’étranger sont limités depuis le début du second confinement, instauré dans la nuit du 29 au 30 octobre 2020. Seuls les voyages réalisés pour motif familial impérieux ou dans le cadre de son activité professionnelle sont autorisés, sur présentation d’une attestation de déplacement dérogatoire et d’une attestation de l’employeur dans le second cas.

Dans certains pays de l’espace européen, la situation sanitaire représente un risque pour les voyageurs. Le gouvernement conseille de se renseigner au préalable sur l’évolution de l’épidémie et les restrictions en vigueur dans le pays de destination, par le biais de la plateforme Ariane ou de la page Conseils aux voyageurs.