Passées À venir

Visiter le musée du Louvre : Une réservation sera obligatoire d'ici la fin de l'année

Des records d’affluence ont été battus cet été au musée du Louvre à Paris. La direction a même dû refuser l’entrée à certaines personnes, car le musée était complet. Un nouveau système permettant de fluidifier la circulation des visiteurs est en projet. Le point sur la situation.
Sommaire

Au Louvre, au mois de juillet, en pleine saison touristique, des visiteurs sans billet ont été refoulés à l’entrée au musée en raison d’une forte affluence. À la suite de ces déconvenues, la direction a pris la décision de revoir les modalités d’accès au musée afin de « lisser » la fréquentation. D’ici la fin de l’année 2019, il sera systématiquement demandé aux visiteurs de réserver leurs billets d’entrée en ligne.

Visiter le musée du Louvre : Une réservation sera obligatoire d’ici la fin de l’année


Une meilleure organisation pour une visite plus agréable

Certes, il ne sera plus possible d’aller visiter le Louvre sur un coup de tête, mais il y a des avantages à réserver son billet en avance. C’est ce que souligne en effet Vincent Pomarède, administrateur du Musée : « Notre objectif n’est pas de faire entrer plus de gens, mais de donner de meilleures conditions de visite. Ça de fait, on constate que ça marche ».

Moins d’attente à l’entrée parce que l’on rentre « dans la demi-heure » quand on a réservé un créneau en ligne, aucune chance d’être refoulé, même les jours de grande affluence, et moins de cohue dans les allées.

D’autres musées ont déjà opté pour la réservation obligatoire

Plusieurs grandes expositions ont déjà mis en place ce dispositif avec succès.

L’atelier des Lumières à Paris, qui présente entre autres des expositions immersives de peintres célèbres comme Klimt ou Van Gogh n’a pas de billetterie à l’entrée. Les places doivent être réservées et payées en ligne et un créneau horaire doit être choisi, ce qui n’empêche aucunement la foule de s’y presser. Pas ou peu d’attente à l’entrée, et l’assurance que la capacité d’accueil ne sera pas dépassée garantissent une expérience de visite agréable.

Même stratégie pour la Fondation Vuitton à Paris. Le directeur des publics Joachim Monégier explique que : « Dès le départ, on a privilégié et mis en avant la vente des billets sur internet sans surcoût ». « L’enjeu qui était le nôtre, c’était de garantir la promesse. C’est-à-dire que quand vous achetez un billet en ligne, on vous promet que vous entrez sur le créneau que vous avez choisi », a-t-il ajouté.

Pas de vente de billets sur place pour l’exposition Léonard de Vinci

Le Musée du Louvre a déjà ouvert les réservations en ligne pour son exposition sur Léonard de Vinci qui aura lieu en octobre et a déjà fait savoir qu’il n’y aurait pas de vente de billets sur place.

Si vous souhaitez visiter l’exposition Francis Bacon au Centre George Pompidou à partir de fin septembre, vous devrez également acheter votre billet sur internet.