Passées À venir

Bénéficier de la prime de Noël 2019

Comme chaque année, les services de l’État (CAF, MSA, Pôle Emploi) octroient une prime de Noël à certains bénéficiaires de prestations sociales. D’une année à l’autre, les modalités d’attribution sont quasiment identiques. Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Quel est son montant ? À quelle date est-elle versée ? Le point sur la situation.
Sommaire

Depuis 1998 à l’approche des fêtes de fin d’année, une prime de Noël est versée aux familles les plus modestes et plus particulièrement aux bénéficiaires de certaines prestations sociales. Qui est concerné par cette aide ? Comment l’obtenir ? À combien s’élève-t-elle ? Décryptage.

Bénéficier de la prime de Noël 2019


Bénéficiaires de la prime de Noël

La prime de Noël est accordée aux bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active), et de l’ASS (Allocation de solidarité spécifique). Par ailleurs, les personnes percevant l’AER (Allocation équivalent retraite) peuvent également en bénéficier.

Montant de l’aide exceptionnelle en 2019

Les bénéficiaires du RSA reçoivent une prime de Noël dont le montant varie en fonction de la composition familiale.

MONTANT DE LA PRIME DE NOËL SELON LA COMPOSITION FAMILIALE
Composition du foyerPersonne seuleCouple
Sans enfant152,45 €228,67 €
1 enfant228,67 €274,41 €
2 enfants274,41 €320,14 €
3 enfants335,39 €381,12 €
Par enfant supplémentaire+ 60,98 €+ 60,98 €

Demande et modalités de versement de l’aide

Pour bénéficier de la prime de Noël, il n’y a aucune démarche à réaliser. Celle-ci est versée automatiquement.

Pour les bénéficiaires du RSA, la prime est versée selon leur situation par la CAF (Caisse d’allocations familiales) ou la MSA (Mutualité sociale agricole). Pour les personnes percevant l’ASS, l’AER, l’aide est versée par Pôle Emploi.

Généralement, le versement a lieu à la mi-décembre. En 2019, ce sera le vendredi 13 décembre.