Passées À venir

Bénéficier d'une retraite anticipée pour carrière longue

Partir en retraite avant l’âge légal est possible quand on a commencé à travailler très jeune. Quelles sont les conditions pour en profiter ? Le point ici.
Sommaire

Les personnes qui ont commencé à travailler très tôt peuvent, à certaines conditions, prétendre à un départ en retraite anticipée à taux plein pour le motif de la « carrière longue ». Ce dispositif concerne la quasi-totalité des régimes, à l’exception de certaines caisses dont relèvent les professions libérales et la retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP). Quels sont les prérequis pour profiter d’un départ anticipé ? Explications.

Bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue



Les conditions à réunir pour un départ anticipé en carrière longue ?

Pour partir avant l’âge légal de 62 ans et bénéficier d’une retraite à taux plein, il faut avoir commencé à travailler tôt (entre 14 et 20 ans).

De plus, il est nécessaire de justifier d’une durée minimale d’assurance cotisée.

Les trimestres d’assurance retraite cotisés

Le calcul du nombre de trimestres dépend de plusieurs critères : l’année et le mois de naissance du salarié (avant ou après octobre), la quantité de trimestres cotisés en début de carrière et l’âge envisagé pour le départ en retraite anticipée.

Les trimestres assimilés

Certaines périodes non travaillées peuvent être comptabilisées dans le calcul de votre durée d’assurance, dans la limite de 4 trimestres par an, sauf exception.

Il s’agit principalement :

  • du service national militaire ou civil réalisé en tant qu’objecteur de conscience (1 trimestre retenu pour 90 jours d’incorporation)
  • du congé de maternité indemnisé par une caisse d’assurance maladie, du congé maladie ou d’inaptitude temporaire
  • du chômage indemnisé
  • de la perception d’une pension d’invalidité (2 trimestres retenus)
  • des trimestres majorés cumulés sur le compte professionnel de prévention (C2P) pour les métiers à risques

Attention, il existe des exceptions à cette règle. De plus, en fonction des régimes et des réformes, certaines de ces dispositions peuvent ne pas s’appliquer totalement.



Comment faire sa demande de départ en retraite anticipée ?

La demande s’effectue en deux temps.

D’abord, il convient d’envoyer une demande d’attestation de départ en retraite anticipée pour carrière longue à la caisse de retraite de son département.

En retour, vous recevrez une notification écrite qu’il faudra notamment transmettre aux organismes de complémentaire retraite.

S’il s’agit d’un accord, il faudra alors faire parvenir une demande de liquidation des droits à votre caisse en envoyant le formulaire cerfa 12717 07.

La demande peut également être faite directement en ligne, sur le site de l’assurance retraite.

Quelle que soit la formule utilisée, nous vous conseillons de vous y prendre au moins 6 mois avant la date de départ escomptée.

Comment calculer le montant de sa retraite anticipée ?

Le montant de la retraite anticipée se calcule de la même façon que la retraite classique. Ainsi, pour calculer votre pension, il faut tenir compte de votre salaire annuel moyen, de votre durée d’assurance et du taux de pension.