Passées À venir

Comment faire une césure pendant ses études ?

Un étudiant peut demander à faire une césure durant ses années études pour vivre une expérience personnelle ou professionnelle. Explications.
Sommaire

Les étudiants ont la possibilité d’interrompre volontairement et temporairement leurs études afin de vivre une expérience personnelle ou professionnelle. Il s’agit d’une césure. Ce projet doit néanmoins être préparé en amont et validé par l’établissement d’enseignement supérieur. Qui est concerné ? Dans quel but ? Quelles en sont les modalités ? Comment en bénéficier ?

Comment faire une césure pendant ses études ?




Qui sont les étudiants concernés ?

La césure concerne uniquement les étudiants en formation initiale souhaitant réaliser un projet personnel ou professionnel. Il peut s’agir des bacheliers qui souhaitent décaler leur rentrée universitaire ou des étudiants déjà inscrits dans l’enseignement supérieur.

Pendant une césure, les étudiants restent inscrits administrativement dans leur établissement d’enseignement supérieur. À ce titre, ils conservent leur statut d’étudiant et disposent donc des mêmes droits que les autres. Une carte d’étudiant leur est remise. Les frais d’inscription sont dus, mais pourront être réduits selon le diplôme. Le directeur de l’établissement peut également décider du maintien ou non de la bourse sur critères sociaux pendant la césure.

Qu’est-il possible de faire pendant une césure ?

Dans le cadre d’une césure, l’étudiant pourra notamment :

  • Réaliser un service civique, un volontariat international en entreprise, un volontariat international en administration, ou encore un volontariat de solidarité internationale, etc.
  • Signer un contrat de travail en France ou à l’étranger
  • Suivre une autre formation que celle dans laquelle il s’est inscrit
  • Monter un projet d’entrepreneuriat
  • S’engager en tant que sapeur-pompier volontaire
  • Devenir bénévole au sein d’une association, etc.

Il sera accompagné par son établissement d’enseignement supérieur dans la préparation de son projet.

Les établissements assurent également l’accompagnement pédagogique de l’étudiant pendant la césure et sont chargés de l’aider à réaliser le bilan de son expérience.

Dans le cas où la césure donnerait lieu à l’attribution de crédits ECTS, une évaluation des compétences acquises a lieu afin de déterminer le nombre de crédits qui seront attribués.

Combien de temps dure une césure ?

La durée d’une césure est d’au moins 1 semestre et ne peut excéder une année universitaire. Elle débute obligatoirement en début de semestre.

Il est possible d’effectuer plusieurs césures lors de ses études, dans la limite d’une par cycle (licence, master, doctorat), et seulement sur accord du directeur de l’établissement d’enseignement supérieur.

Dans le cas où les étudiants souhaiteraient reprendre leurs études avant la fin de la césure, il conviendra d’en demander l’autorisation à l’établissement.





Comment faire une demande de césure ?

Le calendrier de demande des césures ainsi que les modalités diffèrent d’un établissement à l’autre. Il convient de se rapprocher de l’établissement en question. Le projet de césure doit être présenté au directeur qui prendra la décision finale.

Les bacheliers qui souhaitent faire une césure juste après le baccalauréat peuvent en faire la demande directement sur Parcoursup au moment de la saisie et de la confirmation des vœux.

En cas d’acceptation, la césure est formalisée par la signature d’une convention entre l’établissement et l’étudiant.