Passées À venir

Inscrire son enfant à l'école maternelle : quand et comment procéder ?

Les premières inscriptions en école maternelle débutent généralement le mois de mars précédant l’année scolaire. Cependant, certaines communes et écoles les font commencer beaucoup plus tôt. Il convient donc de s’informer chaque année au plus vite auprès de la mairie et de l’établissement scolaire pour connaître les dates limites d’inscription et les démarches à effectuer pour la rentrée prochaine.
Sommaire

Dès l’âge de 3 ans, l’instruction est obligatoire à tous les enfants domiciliés en France, quelles que soient leurs origines. Cependant, les dates et procédures d’inscription diffèrent selon les communes et les établissements (publics ou privés). Les parents doivent donc être vigilants s’ils veulent inscrire leurs enfants en temps et en heure. Quelles sont les procédures à respecter pour inscrire son enfant à l’école maternelle ? Mode d’emploi.

Inscrire son enfant à l’école maternelle : quand et comment procéder ?


Le rôle essentiel de l’enseignement préélémentaire

En France, l’école maternelle est la première étape fondamentale pour la réussite de tous les élèves. Organisée en un cycle unique, cette école s’adapte aux tout-petits, organise des modalités spécifiques d’apprentissage (résolutions de problèmes, mémorisation, entraînements, etc.) et permet aux enfants d’apprendre et de vivre ensemble.

Gratuite et facultative, la maternelle se divise en 3 sections : petite section (3-4 ans), moyenne section (4-5ans) et grande section (5-6 ans). Elle compte parfois une toute petite section (moins de 3 ans).

Son programme s’axe principalement sur 5 domaines d’apprentissage essentiels au développement de l’enfant, à savoir mobiliser le langage dans toutes ses dimensions ; agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique ; agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques ; construire les premiers outils pour structurer sa pensée ; et enfin, explorer le monde.

L’âge des enfants scolarisés en maternelle

La scolarisation est obligatoire pour les enfants âgés de 6 à 16 ans, ce qui implique que l’école maternelle ne l’est pas. Néanmoins, elle est fortement recommandée, car les classes de maternelle constituent le « cycle des apprentissages premiers » et préparent au « cycle des apprentissages fondamentaux » (CP, CE1 et CE2).

Les parents peuvent inscrire leur enfant dès l’âge de 3 ans en petite section maternelle, voire 2 ans sous certaines conditions (propreté acquise, niveau de langage, etc.). L’admission dès l’âge de 2 ans se fait dans la limite des places disponibles et les enfants issus d’environnements sociaux défavorisés, de zones urbaines, rurales et de campagne ou des départements et régions d’outre-mer sont prioritaires. L’accueil des moins de 3 ans nécessite des modalités d’accueil spécifiques, des espaces aménagés et surtout adaptés aux besoins des tout-petits ainsi que des horaires d’entrées et de sorties assouplis.

Un projet de loi du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer a été présenté le 5 décembre 2018. Ce projet vise notamment l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans. Cette obligation ne remet aucunement en question les parents qui souhaitent dispenser l’instruction de leurs enfants à domicile.

Démarches pour inscrire son enfant à l’école maternelle

Dans un établissement public

En France, l’inscription en école maternelle publique est facultative et gratuite.

Pour inscrire votre enfant dans un établissement scolaire public, la première étape consiste à vous rapprocher de la mairie de votre commune de résidence. Dans le cas où plusieurs écoles se situeraient dans votre ville, il faut savoir que les services de la mairie vous communiqueront celle qui correspond à votre secteur.

Attention, les documents à fournir pour inscrire votre enfant peuvent différer d’une ville à une autre. L’inscription nécessite un livret de famille, une copie d’extrait d’acte de naissance ou une carte d’identité de votre enfant ; son carnet de santé ou ses certificats de vaccination (ou un certificat de contre-indication) pour attester qu’il a reçu les vaccinations obligatoires pour son âge ; un justificatif de domicile récent et une pièce d’identité du parent qui effectue la démarche (ou un document justifiant de l’autorité parentale).

Suite à cela, la mairie vous délivre un certificat d’inscription mentionnant le nom de l’école maternelle à laquelle votre enfant est affecté.

La seconde étape est la finalisation de l’inscription auprès du futur établissement d’accueil. Afin que le directeur ou la directrice puisse enregistrer l’inscription à la maternelle, vous devez vous rendre directement sur place muni du certificat d’inscription délivré par la mairie, du livret de famille, d’une copie d’extrait d’acte de naissance ou d’une carte d’identité ainsi que du document attestant que votre enfant est bien à jour dans ses vaccinations.

Dans le cas où l’enfant serait déjà inscrit dans un établissement scolaire, il n’est pas nécessaire de procéder à sa réinscription chaque année, sauf s’il change d’école. Il y sera en effet scolarisé jusqu’à son entrée en classe préparatoire.

Si votre commune de résidence ne dispose pas d’école maternelle, vous avez la possibilité d’inscrire votre enfant à l’école primaire dans une section enfantine. Il doit être âgé d’au moins 5 ans.

Sachez qu’une dérogation peut être demandée, notamment lorsque vous souhaitez inscrire votre enfant dans une autre école de la commune. Il convient dans cette situation d’en faire la demande à la mairie. Pour une inscription hors de la commune de résidence, il est nécessaire d’obtenir l’accord du Maire de ladite commune. Un refus pourra être notifié, notamment s’il ne reste pas de place disponible.

Dans le cadre d’un déménagement au sein d’une autre commune ou d’un autre département, il est indispensable de demander un certificat de radiation auprès de la mairie d’origine. Celui-ci est obligatoire pour inscrire l’enfant dans sa nouvelle école. Il convient par la suite de procéder comme pour une première inscription (mairie, école).

Si vous avez des difficultés pour inscrire votre enfant, n’hésitez pas à contacter la DSDEN (Direction des services départementaux de l’Éducation nationale) de votre département pour vous aider à trouver une solution.

Au sein d’une école maternelle privée

L’inscription de votre enfant dans un établissement scolaire privé s’effectue directement auprès du directeur de l’établissement scolaire. Pour cela, il suffit de le rencontrer ou de lui envoyer un courrier afin de lui expliquer les motivations qui vous poussent à choisir son établissement. L’étape de la mairie n’est donc pas nécessaire.

Vous devez également fournir le livret de famille ou l’acte de naissance de votre enfant, ses certificats de vaccination ou son carnet de santé où celles-ci sont indiquées et un justificatif de domicile récent.

Il faut rappeler que selon la loi Debré du 31 décembre 1959, la plupart des établissements privés accueillent tous les enfants sans distinction d’origine, d’opinion ou de croyance.

Les coûts d’une inscription varient selon le type d’établissement. Les frais d’inscription pour les écoles maternelles sous contrat sont moins conséquents, car les établissements bénéficient d’aides financières de l’État. Les écoles privées hors contrat sont quant à elles complètement indépendantes. Elles sont contrôlées par les services de l’État, mais ne reçoivent aucune aide financière. Dès lors, les frais de scolarité sont plus élevés que dans les écoles sous contrat, puisque ce sont les parents qui financent l’enseignement et la structure de l’établissement.



Dates d’inscription en école maternelle pour la rentrée

Pour inscrire votre enfant dans une école maternelle publique, vous devez absolument le faire au plus tard au mois de juin.

Généralement, les inscriptions débutent dès le mois de mars et s’étendent jusqu’en juin. Cependant, certaines communes comme Paris, Marseille, Bordeaux ou encore Rennes disposent de leur propre calendrier et commencent les inscriptions dès le 1er trimestre de l’année. Dans ces villes, les inscriptions peuvent déjà être clôturées au mois de mars.

Il est donc nécessaire de se renseigner dans les plus brefs délais auprès de la mairie ou de la future école de votre enfant pour connaître les dates d’ouverture et de fermeture des inscriptions.

Pour ce qui est des inscriptions en école maternelle privée, en règle générale, elles ont lieu de septembre à fin janvier pour l’année scolaire suivante.