Passées À venir
23 Juillet
31 Juillet

Recommandations pour préparer son voyage à l'étranger correctement

Lors d’un séjour à l’étranger, les voyageurs sont exposés à de nombreux risques. Pour leur permettre de préparer au mieux leur voyage et d’en profiter pleinement, le ministère des Solidarités et de la Santé diffuse, dans le cadre de la campagne « Pour un été sans souci », des recommandations qu’il est utile de suivre.

Dans le cadre de la nouvelle édition de la campagne « Pour un été sans souci », le ministère des Solidarités et de la Santé aborde la thématique des vacances à l’étranger. Lors de ces voyages, les Français sont exposés à de nombreux risques, qu’ils soient sanitaires, naturels, ou encore sécuritaires. Les autorités préconisent ainsi aux voyageurs de suivre certaines recommandations pour préparer au mieux leurs vacances à l’étranger et en profiter pleinement. Quelles sont-elles ?

Recommandations pour préparer son voyage à l’étranger correctement

Des recommandations différentes selon le pays de destination

Les risques auxquels s’exposent les voyageurs lors d’un séjour à l’étranger sont multiples et varient d’un pays à l’autre. C’est pourquoi le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle l’importance de se renseigner au préalable sur la situation du pays de destination (risques sanitaires, naturels, nucléaires, cybercriminalité...).

Pour permettre aux Français de préparer au mieux leur voyage à l’étranger et profiter pleinement de leurs vacances, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères met à leur disposition des « fiches pays » et un certain nombre de dossiers thématiques qu’ils peuvent consulter sur le site internet « Conseils aux voyageurs ».

Chacune de ces fiches répertorie les risques auxquels peuvent être exposés les voyageurs selon les pays. Les recommandations émises par les autorités pour les destinations concernées y figurent également.
À noter que l’ensemble des informations présentes sur le site sont actualisées et mises à jour régulièrement.

S’informer sur les vaccinations à effectuer avant son départ à l’étranger

Avant de se rendre dans un pays étranger et pour prévenir les risques de maladies infectieuses pouvant être contractées au sein du pays de destination, il est nécessaire d’une part d’être à jour de ses vaccinations en France, mais également d’effectuer les vaccins obligatoires et/ou recommandés pour entrer dans la zone de destination.

Pour s’assurer des vaccins à réaliser, les voyageurs sont invités à consulter leur médecin traitant au moins 6 semaines avant leur départ.

À noter que certaines vaccinations telles que la fièvre jaune ou l’encéphalite japonaise ne peuvent être effectuées que dans des centres agréés de vaccination internationale. Il est donc nécessaire de s’informer le plus tôt possible.

Prévoir une trousse médicale

Pour partir à l’étranger, l’assurance maladie recommande aux voyageurs de préparer une trousse médicale adaptée à leur âge, à leur état de santé, au pays de destination, à la durée du voyage ou encore aux conditions d’hébergement lors du séjour.

Cette trousse peut comporter des médicaments de base (antiseptique, antidiarrhéique, antalgiques, antihistaminiques...), du petit matériel pour effectuer les premiers soins en cas de blessures ou affections (pansements, ciseaux, désinfectant pour les mains, compresses...), des produits spécifiques selon les zones de destination (sachets de réhydratation orale, médicament contre le paludisme, produits pour purifier l’eau) et surtout les médicaments nécessaires à un traitement régulier.

Dans tous les cas, les autorités sanitaires recommandent de veiller à la bonne conservation des produits en évitant de les exposer à une température trop élevée. Elles invitent par ailleurs les voyageurs à transporter les médicaments dans leur boite d’origine, avec leur notice d’utilisation et l’ordonnance associée.

S’assurer en cas de maladie ou d’accident à l’étranger

En cas de maladie ou d’accident à l’étranger, une prise en charge médicale peut être très coûteuse.

Les voyageurs qui se rendent au sein d’un pays de l’Union européenne sont invités à demander leur CEAM (Carte européenne d’assurance maladie) auprès de leur caisse d’affiliation, au plus tard 15 jours avant leur départ.
Selon les pays de destination, les voyageurs auront à avancer tout ou partie des frais médicaux. À ce titre, la CEAM leur permet de bénéficier des mêmes tarifs que les assurés locaux et leur garantie également une prise en charge et un remboursement partiel des dépenses engagées.

Puis pour un voyage hors Union européenne, seuls certains frais médicaux peuvent être pris en charge. Il convient ainsi de se renseigner au préalable auprès de sa caisse d’affiliation.
Les autorités sanitaires recommandent donc aux voyageurs de souscrire un contrat d’assurance ou d’assistance qui leur garantit un remboursement des frais médicaux engagés, mais également un rapatriement en cas de nécessité.

Se faire connaître auprès des autorités

Le site internet Ariane a été créé afin de permettre aux ressortissants français séjournant à l’étranger d’être alertés et informés en temps réel des situations de crise pouvant survenir dans le pays de destination et de recevoir si besoin est, des consignes de sécurité à suivre.

S’inscrire sur Ariane est donc primordial pour se faire connaître du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et être rapatrié en France si nécessaire.