Passées À venir

Se préparer aux risques d'inondations

Être informé des alertes inondations et avoir les bons réflexes pour protéger votre famille
Sommaire

Pour être préparé à faire face à d’éventuelles inondations, il est essentiel d’identifier les zones à risques et les périodes de forte pluie, et de connaître les moyens de se protéger.

Se préparer aux risques d'inondations


S’informer sur les risques d’inondations

Pour se protéger des risques d’inondations, il faut en être en alerte.

Il est important de s’informer les zones à risques et les zones classées inondables, et d’écouter les alertes météorologiques.

Repérer les zones inondables

Pour être informé sur la classification d’un bien ou d’un terrain, vous pouvez contacter la mairie de votre commune. Sachez également que l’état a mis en place un Atlas des zones inondables (AZI) consultable en ligne.

Être en alerte des risques et alertes inondations

Pour éviter d’être surpris par une inondation, des alertes météorologiques sont diffusées par Météo France et relayées par la télévision et la radio. Il existe aussi Vigicrues.gouv.fr vous informant sur le risque de crues des principaux cours d’eau en France.

Comment réagir face à une inondation ?

Anticiper en se préparant

Si vous êtes situé dans une zone à risque, il est important de préparer un équipement de première nécessité (papiers d’identité, médicaments, lampe de poche, etc.) ainsi que de l’alimentation et des vêtements de rechange (imperméable, bottes), surtout pour les enfants.

Pour éviter toute contamination ou pollution, mettez les produits sensibles dans une zone en hauteur ou dans une armoire étanche. Cela concerne les produits chimiques, d’entretien, et des médicaments.

Vous devez également repérer les appareils d’arrêt d’urgence des réseaux de gaz et d’électricité. Puis, restez à l’écoute des consignes des autorités publiques.

Avoir les bons réflexes pendant l’inondation

En cas de montée des eaux, coupez les réseaux de gaz et d’électricité, afin d’éviter tout risque d’explosion et d’électrocution. Puis, placez les produits toxiques en hauteur.

Ne sortez pas de chez vous et n’appelez les secours qu’en cas de réel danger. Si des personnes âgées ou handicapées sont présentes dans votre entourage, prévenez la mairie. N’allez pas chercher vos enfants. Le personnel, scolaire et périscolaire, les prendra en charge.

Ne prenez surtout pas votre voiture, ce n’est pas un lieu sûr. Si vous êtes en voiture, ne vous aventurez pas sur une route inondée (30 cm d’eau suffisent pour emporter un véhicule).

Les bons gestes après une inondation

De nombreux dangers vous attendent à votre retour. Après une inondation, les fondations peuvent être fragilisées, les installations de gaz ou d’électricité peuvent être défectueuses, l’eau du robinet ou les aliments peuvent présenter un risque sanitaire.

Faites rapidement une déclaration de catastrophe naturelle et contactez votre assureur sans tarder, pensez également à prendre le plus de photos possible du sinistre.

Pour assainir votre maison, il faut la désinfecter et la faire sécher. Faites intervenir une entreprise pouvant réaliser un diagnostic sur l’état de la structure, sur les réseaux d’eau, d’électricité et de gaz ainsi que sur d’éventuelles traces de pollution (hydrocarbures des cuves à fuel, etc.).

Avant toute utilisation de l’eau du robinet, contactez votre mairie pour vous assurer de sa qualité, et, dans tous les cas, faites-la couler afin de nettoyer le réseau. Enfin, jetez tous les aliments qui sont restés au réfrigérateur ou congélateur hors service.