Passées À venir

Avis d'imposition 2019 : Est-ce normal que l'administration fiscale ne vous réclame rien ?

Vous venez de recevoir votre avis d’imposition 2019 et vous êtes surpris de voir la somme à régler : 0 euro. Pourquoi l’administration fiscale ne vous réclame-t-elle pas d’argent ? Réponse dans cet article.
Sommaire

Vous avez déclaré vos revenus de 2018 et votre avis d’imposition 2019 vient d’arriver. L’administration fiscale ne vous réclame rien. Est-ce normal ?

Avis d’imposition 2019 : Est-ce normal que l’administration fiscale ne vous réclame rien ?


Une année fiscale « blanche » due au prélèvement à la source

« Avec la mise en place le 1er janvier 2019 du prélèvement à la source, votre imposition sur les revenus non exceptionnels de 2018 est annulée », explique la direction générale des finances publiques.

Techniquement, le fisc parle de « crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR) ». Son montant correspond au montant imposable calculé sur la base des revenus courants de 2018. Ce qui évite ainsi aux contribuables d’avoir à payer un double impôt (celui de 2018 et de 2019 qui est prélevé à la source).

Les revenus exceptionnels restent imposables

Contrairement aux revenus courants, les revenus exceptionnels sont imposables. Si vous en avez perçu en 2018, le fisc vous réclamera un solde d’impôt qui sera à payer avant le 15 septembre, en un seul versement.

Les revenus exceptionnels peuvent par exemple être :

  • une indemnité de contrat de travail
  • une prime de départ à la retraite
  • une prime exceptionnelle n’étant pas prévue dans votre contrat de travail
  • une indemnité pour changement de lieu de travail ou d’habitation

Sur votre déclaration d’impôt, ces montants sont à déclarer dans les cases 1AX, 1BX, etc. Attention, vous ne devez pas enlever les montants préremplis dans les cases 1AJ, 1BJ, etc.

Si toutefois vous aviez des difficultés à régler votre solde d’impôt en une seule fois, vous pouvez demander à l’administration fiscale d’étaler le montant sur plusieurs mensualités.