Passées À venir

Bénéficier de la prime de Noël 2020

La prime de Noël devrait être reconduite. Mais, êtes-vous éligible ? Comment et quand l’obtenir ? Quel est son montant ?
Sommaire

À l’heure du reconfinement, la perspective de Noël occupe les esprits. Pour beaucoup, cette période est aussi une épreuve budgétaire que l’État compense par le versement de la prime de Noël. Pour le moment, le gouvernement n’a toujours pas annoncé officiellement si le dispositif était reconduit cette année. Mais en raison d’une année particulièrement difficile pour le pouvoir d’achat de nombreux Français, la prime de Noël devrait encore être versée en décembre.

Bénéficier de la prime de Noël 2020


Réduire les inégalités de Noël

Créée en 1998 sous le gouvernement Jospin, la prime de Noël vise à améliorer le quotidien des foyers les plus modestes durant la période des fêtes de fin d’année. Complémentaire aux minima sociaux, elle permet aux familles d’accéder à cette tradition par l’achat de cadeaux et de denrées festives.

Mais son existence n’est pas acquise, son dispositif doit être voté chaque année pour que le versement soit reconduit et exécuté.

Prime de Noël : qui sont les bénéficiaires ?

En 2019, 2,3 millions de foyers ont obtenu cette aide. La prime de Noël, ou prime de fin d’année, concerne les familles bénéficiaires de minima sociaux :

  • revenu de solidarité active (RSA) perçu en novembre et décembre ;
  • allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • allocation équivalent retraite.

Si vous avez perçu l’ASS mais que vous n’êtes plus éligible, il est possible de toucher la prime de Noël selon certaines conditions : une rémunération publique de stage ou une rémunération de formation Pôle emploi par exemple.

Selon les allocations, l’organisme de versement de la prime de Noël diffère :

  • CAF (ou MSA) pour le RSA ;
  • Pôle emploi pour les autres.

Des montants variables

Le versement de la prime de Noël est automatique et ne nécessite aucune demande de la part des bénéficiaires. Il intervient en général deux semaines avant Noël sous forme d’un virement sur le compte connu par les organismes CAF, MSA ou Pôle emploi.

Attention, si vous avez commencé à toucher le RSA en décembre 2020, la prime de Noël ne sera versée qu’en janvier 2021.

Modalités de calcul

Le calcul de la prime suit deux dispositifs distincts selon la nature des allocations de référence :

  • pour le RSA, le montant est calculé en fonction de la situation familiale (conjoint, enfants) ;
  • pour les autres allocations, le montant est forfaitaire et identique, quelle que soit l’allocation.

Montant de la prime de Noël

Contrairement à d’autres dispositifs maintenus ou revus à la hausse en raison du Covid-19, la prime de Noël n’a fait l’objet d’aucune annonce à ce sujet. Le tableau ci-dessous indique des exemples de montants pour les bénéficiaires du RSA en 2019 :

Bénéficier de la prime de Noël 2020

Pour les autres bénéficiaires, la prime est versée par Pôle emploi et forfaitaire : 152,45 €.


Les catégories exclues

L’allocation de retour à l’emploi (ARE), l’allocation aux adultes handicapés (l’AAH), la prime d’activité ou encore le minimum vieillesse n’ouvrent pas droit à la prime de Noël.

Les salariés, même avec de faibles revenus, ne sont pas concernés non plus. Ils peuvent toutefois se rapprocher des services ressources humaines de leur entreprise, car cette dernière peut prévoir le versement d'une prime à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Des communes et des départements prennent aussi l’initiative de mettre à disposition des bons d’achat ou des chèques de Noël au profit de familles modestes. Pour connaître les opportunités, vous devez vous adresser aux services sociaux des différentes structures.

À savoir

N’oubliez pas que cette prime est versée automatiquement par les organismes CAF et Pôle emploi qui disposent déjà de vos coordonnées bancaires. Et, bonne nouvelle, vous n’aurez pas à inscrire cette prime de Noël dans votre prochaine déclaration de revenus. Elle n’est pas imposable.