Passées À venir

Faux emails des impôts : attention aux arnaques consistant à recueillir des informations bancaires

De nombreuses tentatives d’escroquerie ont été rapportées récemment à la Direction générale des impôts. Des particuliers reçoivent des e-mails frauduleux envoyés en son nom, où on leur demande leurs coordonnées bancaires.

Depuis début 2018, la direction générale des impôts est régulièrement alertée par des contribuables en raison d’emails qu’ils reçoivent contenant l’entête des impôts, leur demandant leurs coordonnées bancaires pour procéder à un remboursement. Le point sur cette escroquerie.

Faux emails des impôts : attention aux arnaques consistant à recueillir des informations bancaires



Les techniques de phishing régulièrement utilisées pour escroquer les particuliers

Les techniques de phishing (hameçonnage en français) font partie de celles les plus utilisées pour les arnaques sur internet.

Les escrocs envoient des courriels au hasard demandant des coordonnées bancaires ou d’autres informations personnelles sensibles comme les numéros de carte bleue ou des copies de vos pièces d’identité souvent sous l’apparence d’un mail officiel d’une administration ou d’une grande entreprise.

Une vague d’emails frauduleux sous l’apparence de la direction générale des impôts

Depuis quelques semaines, les impôts reçoivent beaucoup de questions et d’alertes de particuliers leur demandant s’ils sont bien à l’origine de courriels où il leur est demandé de fournir leurs coordonnées bancaires pour procéder à un remboursement d’un « trop-perçu » dû à un mauvais calcul.

La direction générale des impôts n’est jamais à l’origine de ces mails.

Comment identifier un mail frauduleux ?

Les arnaques sur internet ne sont pas toujours très soignées. Un logo bizarre, un expéditeur dont l’adresse email n’a rien à voir avec l’organisme cité dans le courriel, une orthographe douteuse, sont des indices qui doivent vous mettre « la puce à l’oreille » et vous inviter à effectuer certaines vérifications.

De plus, vous ne devez JAMAIS fournir des informations personnelles telles que vos coordonnées bancaires, des mots de passe, vos pièces d’identité scannées sur une simple demande par courriel.

Ce sont des données sensibles qui ne sont jamais demandées de cette façon par des organismes officiels ou des entreprises.



Où signaler les tentatives de fraude ?

Une plateforme en ligne mise à disposition par la Police vous permet de signaler, de façon anonyme, un courriel frauduleux, un site illégal, un expéditeur mal-intentionné qui tente de vous escroquer. Vous pouvez également effectuer ce signalement par téléphone au 0 805 805 817 (numéro gratuit).