Passées À venir

Lancement d'une campagne de sensibilisation sur le handicap à l'école

De plus en plus d’enfants handicapés sont scolarisés dans des écoles ordinaires. Certains d’entre eux rencontrent cependant des difficultés d’adaptation et les enseignants souffrent d’un manque de formation et de ressources pédagogiques pour favoriser leur inclusion. Des associations ont lancé une campagne de sensibilisation intitulée « L’École c’est pour tous les enfants ! ». Dans ce cadre, elles proposent un kit de sensibilisation destiné principalement aux enseignants du primaire.
Sommaire

Chaque année, le nombre d’élèves handicapés scolarisés en milieu ordinaire augmente. En septembre 2017, ils étaient plus de 300 000. Afin que cette scolarisation se déroule dans les meilleures conditions possibles pour les enseignants et leurs élèves, des associations ont lancé ce mardi 23 janvier 2018 une grande campagne pour sensibiliser le personnel éducatif au soutien des élèves en situation de handicap. Dans ce cadre, elles mettent à leur disposition des informations et des outils pédagogiques. Quelques chiffres sur la scolarisation des enfants en situation de handicap et le point sur cette campagne.

Lancement d’une campagne de sensibilisation sur le handicap à l’école



Le taux de scolarisation des élèves handicapés en « école ordinaire » passe de 85 % au primaire à 1 % dans l’enseignement supérieur

Selon le ministère de l’Éducation nationale, « à l’âge de 6 ans, 85 % des élèves en situation de handicap sont scolarisés dans une classe ordinaire. Mais quatre ans plus tard, à 10 ans, ils ne sont plus que 45 % ». Au fil de leur scolarité, ils sont de plus en plus orientés vers des classes ou établissements spécialisés. « On compte seulement 1 % d’étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur », a souligné Sophie Cluzel, la secrétaire d’État en charge du handicap.

Le président de l’Association des Paralysés de France (APF) a de son côté précisé que « la scolarisation des enfants handicapés a fortement progressé ces dernières années, mais le problème est l’adaptation de l’école à ces élèves qui ont des besoins particuliers ». Ceci serait également lié au manque de formation des enseignants. Sophie Cluzel souhaite donc faire de l’accompagnement du personnel éducatif une priorité pour que l’école soit « pour tous les enfants ! » Pour aller dans ce sens, elle a précisé qu’elle travaillait en étroite collaboration avec le ministre de l’Éducation et a annoncé l’ouverture d’un site internet à la rentrée prochaine qui permettra de « répondre en 3 clics aux premières questions que se posent les enseignants ».

Un kit de sensibilisation pour les enseignants du primaire

« L’École pour tous les enfants ! » est le nom de la campagne de sensibilisation lancée par l’Unapei (handicap mental), l’Apajh (adultes et jeunes handicapés), l’Association des paralysés de France (APF) et le CCAH (Comité national Coordination Action Handicap), également soutenue par le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale.

Cette opération vise particulièrement les enseignants des classes de CM1 et CM2. Un kit de sensibilisation contenant des supports pédagogiques et des outils est mis à leur disposition pour leur permettre d’aborder le sujet du handicap avec leurs élèves, de pouvoir répondre à leurs questions, mais également d’échanger des idées sur une école plus inclusive. Un numéro spécial du journal pour enfant Mon Quotidien, a même été publié pour cette occasion.

L’ensemble de ces informations et supports sont disponibles gratuitement sur le site ecole-inclusive.org.