Passées À venir

Scolarisation des enfants en situation de handicap : L'Unapei appelle à témoigner sur marentrée.org

L’Unapei est une association citoyenne qui milite pour l’inclusion des personnes handicapées, pour le respect de leurs droits et de ceux de leurs familles. Sur la plateforme marentree.org, elle invite les personnes concernées à témoigner sur les difficultés rencontrées pour scolariser les enfants qui ont des besoins spécifiques. Le point dans cet article.
Sommaire

Malgré les projets d’amélioration mis en place par le gouvernement pour permettre la scolarisation de tous les enfants en situation de handicap, à la rentrée 2019, trop d’enfants n’auront pas accès à l’école, ou pas dans des conditions qui permettent de répondre à leurs besoins spécifiques. Afin de mettre en lumière les difficultés concrètes rencontrées par les enfants, les parents ou le personnel éducatif, l’Unapei invite les personnes concernées à témoigner du parcours éducatif, souvent chaotique, des enfants en situation de handicap.

Scolarisation des enfants en situation de handicap : L'Unapei appelle à témoigner sur marentrée.org


Des témoignages sur les difficultés de scolarisation des enfants handicapés

Malgré les mesures mises en place par le gouvernement pour améliorer l’inclusion des élèves aux besoins spécifiques, « cette année encore, pour la rentrée scolaire, des milliers d’enfants en situation de handicap sont exclus des bancs de l’école », a expliqué l’Unapei dans un communiqué.

« Le gouvernement a mis en place des projets d’amélioration avec lesquels nous sommes en phase, mais il faut que toutes les actions menées soient cohérentes », précise Sonia Ahehehinnou, porte-parole de l’Unapei.

Afin de pouvoir prendre la mesure des difficultés que rencontrent les enfants handicapés dans leur parcours scolaire, l’association a lancé une plateforme internet « marentree.org » sur laquelle elle recueille des témoignages concernant les scolarisations impossibles, partielles, ou inadaptées aux besoins des élèves.

Les parents d’enfants handicapés, « les personnels de l’Éducation nationale, personnels médico-sociaux, ainsi que des parents d’enfants non handicapés qui ont dans leurs classes des enfants en situation de handicap », tous peuvent témoigner sur la plateforme de l’Unapei, a fait savoir sa porte-parole.

Manque de personnel, de formation ou de matériel

« À chaque rentrée, il y a un certain nombre de parents en difficulté par rapport à la scolarisation de l’enfant », explique Mme Ahehehinnou. « Cette plateforme, c’est justement pour faire ressortir tous ces invisibles-là, et pour avoir la vision la plus juste de toutes ces inégalités et avoir une réalité de terrain pour pouvoir la remonter au gouvernement. »

Parmi les problèmes soulevés, le manque de places disponibles en établissement spécialisé, la mutualisation des AVS (Auxiliaires de Vie scolaire) qui doivent s’occuper de plusieurs enfants en même temps, les cas de discrimination, le manque de formation des enseignants, le manque de matériel adapté aux besoins des enfants, etc.

L’Unapei insiste sur le fait qu’il est important de témoigner. « Il faut essayer que les familles se mobilisent le plus possible, parce qu’on ne peut pas défendre quelqu’un qu’on n’identifie pas et qu’on ne connaît pas ».