Passées À venir

Les billets SNCF prochainement vendus dans les bureaux de tabac

Suite à sa rencontre avec Guillaume Pépy, le Président de la SNCF, Philippe Coy, le président de la confédération des buralistes a annoncé qu’une expérimentation allait être lancée sur la vente de billets de train dans les bureaux de tabac.
Sommaire

Suite à la fermeture de nombreux guichets dans les gares, notamment sur les petites lignes, la SNCF expérimente de nouveaux canaux de distribution pour les billets de train. Suite à une rencontre qui a eu lieu entre le Président de la SNCF et le président de la confédération des buralistes, une expérimentation de vente de billets de train dans les bureaux de tabac va être menée. Le point dans cet article.

 Les billets SNCF prochainement vendus dans les bureaux de tabac


« Compléter l’offre » de la SNCF

Pour Philippe Coy, la vente de billets de train chez les buralistes, « ce n’est absolument pas de la concurrence aux guichetiers de la SNCF ». L’entreprise ferroviaire avait fait savoir récemment que dans tous les cas, les fermetures de guichets continueraient progressivement dans une logique de rentabilité.

L’idée est plutôt de « compléter l’offre », et de permettre aux voyageurs d’accéder facilement à des points de vente.

Le 26 février dernier, Guillaume Pépy avait d’ailleurs déclaré sur RMC et BFM TV : « Il y a beaucoup de bureaux de tabac, on vend de moins en moins de cigarettes, on pourrait vendre autre chose, et les billets de TER c’est une vraie bonne idée ».

Une expérimentation va être mise en place prochainement

« Les orientations sont actées. Maintenant, il nous reste à travailler sur le projet, sa mise en œuvre et comment cela peut se déployer » a expliqué Philippe Coy à Franceinfo.

« Les régions ont un souci de servir encore mieux les territoires, il est impératif aujourd’hui d’avoir des amplitudes horaires qui correspondent aux attentes des usagers », a-t-il précisé. « Nous allons maintenant travailler avec les équipes pour déployer une première série de tests prochainement ».

La date de lancement de ce « test » n’est pas encore connue ni même ses modalités précises, à savoir si cette expérimentation aura lieu sur tout le territoire ou non.

En parallèle, d’autres expérimentations sont en cours avec des points de vente SNCF mobiles présents sur certains marchés et des discussions sont en cours avec La Poste et les collectivités locales.