Passées À venir

Les services de santé au travail organisent une journée portes ouvertes ce mardi 12 mars

Pour permettre aux salariés et aux employeurs de mieux connaître leur rôle et leurs missions, les SSTI (Services de Santé au Travail Interentreprises) organisent une journée portes ouvertes ce mardi 12 mars 2019. Un point sur cet évènement.
Sommaire

Pour la première fois, les SSTI organisent une « journée portes ouvertes » le 12 mars 2019. Au programme, rencontres, conférences, tables rondes, pour permettre aux salariés, à leurs représentants et aux employeurs de mieux connaître les missions de ces organismes qui vont bien au-delà de la simple visite médicale. Explications dans cet article.

Les services de santé au travail organisent une journée portes ouvertes ce mardi 12 mars


Les missions des Services de santé au travail interentreprises

Depuis la réforme de la loi travail de 2016, la visite médicale d’embauche a été supprimée et remplacée par une visite d’information et de prévention qui doit être effectuée par le salarié dans un délai de 5 ans, contre 2 précédemment. La deuxième visite doit avoir lieu 5 ans après, et 3 ans pour les personnes occupant des postes dits « à risque ».

En plus d’assurer le suivi des salariés, les SSTI organisent également des « actions en milieu de travail » pour aider les entreprises à évaluer leurs risques. Ils peuvent aussi conseiller salariés et employeurs sur des sujets qui ont trait à la santé au travail et s’occupent également de la veille sanitaire.

Avec l’adoption de la loi travail de 2016, les missions des SSTI ont évolué vers plus d’actions de conseil et de prévention. Une augmentation de « 30 % » du nombre de « fiches d’entreprises » a été observée et « 328 000 » conseils en aménagement de poste ont été prodigués en 2017 par les SSTI, selon Martial Brun, le directeur général de l’organisme Présanse qui regroupe les SSTI.

Une journée portes ouvertes pour « actualiser » l’image des SSTI

L’été dernier, la députée LREM Charlotte Lecoq proposait de regrouper tous les acteurs de la santé au travail dans un rapport remis au gouvernement. L’idée était pour elle de simplifier une organisation « complexe » et de « renforcer la prévention ». La création d’un organisme national a été recommandée ainsi qu’un « guichet unique » par région pour l’accompagnement aux entreprises.

Mais pour Mr Brun, ce rapport ne reflète pas les évolutions qui ont eu lieu au sein des SSTI depuis 2 ans. Il voit « une forme d’ignorance » de l’évolution des missions des services de santé au travail dans le rapport de Mme Lecoq.

La réforme de 2016 a selon lui permis aux SSTI un « rééquilibrage » de leur activité, en « redéployant les moyens » vers plus de prévention. « On va réformer sans prendre en compte » les changements qui ont eu lieu « depuis deux ans », déplore-t-il.

D’où l’organisation de cette journée portes ouvertes le mardi 12 mars 2019, pour une « mise en lumière de l’activité » des 240 SSTI. Que vous soyez employé, représentant du personnel ou chef d’entreprise, vous pourrez aller à la rencontre de différents acteurs au sein des SSTI afin de mieux comprendre leurs missions et d’échanger lors de conférences, de tables rondes, en visitant des stands thématiques ou en participant à des ateliers.