Passées À venir

Municipales 2020 : La procuration du 22 mars est-elle toujours valable pour le 28 juin ?

La procuration établie pour le second tour des élections municipales initialement prévu le 22 mars dernier, est-elle toujours valable pour le 28 juin ? Les personnes concernées se posent la question et voici la réponse.
Sommaire

Un grand nombre de Français avaient fait une procuration pour voter lors du second tour des élections municipales qui devait se tenir le 22 mars dernier. Celle-ci est-elle encore valable pour le scrutin du 28 juin ou faut-il en refaire une ? Tour de la question.

Municipales 2020 : La procuration du 22 mars est-elle toujours valable pour le 28 juin ?


La procuration établie pour le 22 mars est-elle valable pour le 28 juin ?

En remplissant une procuration, il est indispensable de notifier la date dudit scrutin. La question ne se pose pas pour les électeurs qui font une procuration à l’année. Les personnes ayant établi une procuration pour le second tour des élections municipales ont alors dû inscrire la date du 22 mars sur leur document. Cependant, à cause du confinement imposé par le Covid-19, le second tour n’a pu avoir lieu.

C’est pourquoi le ministère de l’Intérieur l’assure : la procuration reste valable pour le second tour reporté au 28 juin. Vous n’avez donc pas besoin de la refaire.

Que faire si je ne souhaite plus donner procuration ?

Si vous pouvez finalement vous rendre aux urnes le 28 juin prochain et que vous n’avez plus besoin que l’on vote à votre place, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Vous pourrez vous rendre dans votre bureau de vote et voter vous-même, à condition de vous y présenter avant votre mandant.

Attention, si une autre personne souhaite donner procuration à votre mandant pour que celui-ci vote à sa place, vous devrez le « libérer » afin qu’il puisse recevoir une nouvelle procuration. Pour ce faire vous devez impérativement vous rendre au sein d’une gendarmerie ou d’un commissariat pour la faire annuler. Dans le cas contraire, votre mandant sera bloqué dans sa démarche.

Puis-je établir une procuration pour le 28 juin ?

Suite aux événements actuels, certains électeurs ne voudront ou ne pourront pas se rendre aux urnes le 28 juin prochain. Si vous n’aviez pas fait de procuration pour le « premier » second tour et que vous souhaitez en faire une pour ce nouveau scrutin, sachez que cela est non seulement possible, mais qu’en plus les règles seront prochainement assouplies.

En effet, une forte abstention est redoutée. C’est pourquoi le Sénat a proposé un projet de loi facilitant la procuration grâce à un outil clé en main. Celui-ci consiste à autoriser une personne à avoir deux procurations (contre une actuellement) et permettre à un électeur de voter pour ses arrières grands-parents, grands-parents, parents, enfants, frères ou sœurs inscrits dans une autre commune. Bien que cette proposition soit déjà stipulée dans la loi Engagement et proximité datée du 27 décembre 2019, elle n’entrera en vigueur qu’à compter du 1er janvier 2022. Il s’agira donc d’anticiper l’application du texte.

Certains élus, notamment du MoDem, ont également demandé le rétablissement du vote par correspondance, supprimé en 1975 en métropole.

Christophe Castaner a évoqué la proposition de loi fin mai, sans toutefois trancher sur le sujet. Néanmoins, concernant le vote par correspondance, il reste assez réservé, même s’il ne se montre pas tout à fait fermé sur la question. Plus d’informations seront communiquées très prochainement sur le sujet.