Passées À venir

Orange ne vendra plus d'offres pour le téléphone fixe utilisant le RTC dans ses boutiques à partir du 15 novembre

Orange ne vendra plus en boutique d’abonnements téléphone utilisant l’ancien protocole RTC. Celui-ci est abandonné au profit d’une technologie plus performante : le protocole IP, qui sert aussi pour les communications internet.
Sommaire

L’ancien système de ligne fixe pour le téléphone, appelé RTC (Réseau téléphonique commuté), va être abandonné au profit de la technologie IP (Internet Protocol), plus moderne et plus performante. Mais que va-t-il advenir des abonnements téléphoniques « fixe » actuels ? Qu’est-ce qui va changer pour les clients ?

Orange ne vendra plus d’offres pour le téléphone fixe utilisant le RTC dans ses boutiques à partir du 15 novembre


La transition vers le protocole IP prévue depuis 2016

La technologie évolue et il est tout à fait normal de voir des systèmes vieillissants être remplacés par des nouveaux. Le réseau téléphonique fixe RTC est de moins en moins utilisé dans le monde et représente un cout élevé d’entretien pour l’opérateur téléphonique Orange. La transition vers le protocole IP pour les communications téléphoniques va permettre d’avoir des communications de meilleure qualité. C’est ce qui est actuellement utilisé pour les communications internet.

Orange avait anticipé ce changement de technologie et avait fait sa demande auprès de l’ARCEP (Autorité de Régulation des Télécoms) qui a donné son accord en 2016.

La transition du RTC vers le nouveau protocole IP va s’effectuer en plusieurs temps. D’abord, à partir du jeudi 15 novembre 2018, ces abonnements ne seront plus vendus en boutique, mais il faudra attendre 2023 pour que les clients actuellement équipés RTC soient rattachés au protocole IP.

Sera-t-il désormais obligatoire de prendre un abonnement internet avec le téléphone ?

Orange a démenti la rumeur qui circulait cet été qui disait qu’après la suppression du RTC il serait impossible de contracter un abonnement téléphone sans abonnement internet. Un nouveau client qui souhaite une ligne téléphonique fixe sans internet chez lui pourra toujours le faire, a assuré l’entreprise.

La seule différence est un boitier qui sera à connecter à sa prise téléphonique en plus du téléphone qui permet d’encoder les communications pour les rendre compatibles avec le réseau IP.

Le réseau « cuivre » continuera d’être entretenu et est toujours en service

Le « réseau cuivre », celui des fameuses prises en « T » ne sera pas abandonné pour le moment. En effet, Orange a pour l’instant l’obligation de continuer à entretenir ce réseau en raison de sa mission de « service universel » qui a été renouvelée fin 2017.

Toutefois, un plan « Très Haut Débit » est en projet, sans date de fixée pour le moment. Ce plan a pour but de remplacer tout le réseau cuivre de France par de la fibre optique, plus performante et plus pérenne, sur tout le territoire français. Mais pas d’inquiétude, cette transition sera sûrement progressive, à mesure que les clients choisiront d’être raccordés au réseau « fibre optique ».