Passées À venir

Réouverture des piscines : Un protocole sanitaire strict sera appliqué

Une vingtaine de piscines en France devraient pouvoir rouvrir à partir de la 2e phase de déconfinement le 2 juin. Toutefois, un protocole sanitaire strict devra être suivi pour éviter la propagation du Covid-19. Le point dans cet article.
Sommaire

La réouverture de certaines piscines municipales est prévue dès le début de la 2e phase de déconfinement, le 2 juin prochain. Cependant, cela ne se fera pas sans adopter un protocole sanitaire strict qui a d’ores et déjà été dévoilé. Un point sur ces nouvelles règles sanitaires.

Réouverture des piscines : Un protocole sanitaire strict sera appliqué


Une réouverture anticipée pour une vingtaine de piscines

Certaines piscines municipales devraient pouvoir rouvrir dès le 2 juin en France métropolitaine et en outremer.

À l’heure actuelle, entre 30 et 40 piscines se seraient portées volontaires pour une ouverture anticipée avec mise en application d’un protocole sanitaire strict pour éviter toute propagation du Covid-19.

Le ministère des Sports se chargera très prochainement du choix de ces établissements qui serviront de « laboratoires ».

Les nageurs devront réserver un créneau horaire

Le nombre de baigneurs devant être limité à 1 pour 2 m2, les nageurs devront réserver un créneau horaire de 1 h 30 avant de se rendre à la piscine. La réservation pourra être effectuée sur internet ou à l’accueil. Un bracelet de couleur leur sera fourni pour faciliter la gestion des horaires d’accès aux bassins.

L’accès à la piscine se fera 12 par 12 pour les baigneurs et tout le monde devra se laver les mains avant d’entrer dans l’eau. Grâce à cette mesure, il y aura 4 fois moins de nageurs dans les bassins en moyenne.

Un sens de circulation sera aussi instauré dans les couloirs de nage, pour éviter que les sportifs ne se croisent.

Dans les vestiaires aussi il faudra s’adapter

Des mesures sanitaires de protection vont également être instaurées dans les vestiaires des piscines : condamnation d’un casier sur deux, même chose pour les douches, et on n’utilisera pas les mêmes cabines pour se déshabiller et pour se rhabiller. Pas de sèche-cheveux non plus à la sortie.

L’accès aux jacuzzis et aux pataugeoires ne sera pas autorisé durant cette phase de test.