Passées À venir

Virus d'hiver : des gestes simples à adopter pour éviter la contamination

Les gestes simples pour éviter d’être contaminé par les virus hivernaux. Que faire si l’on est déjà malade ?
Sommaire

Les températures rafraichissent, l’hiver approche, et avec lui son lot de virus respiratoires et de gastroentérites. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour éviter la contamination, voici quelques gestes tout simples à adopter dès maintenant pour passer un bon hiver.

Virus d’hiver : des gestes simples à adopter pour éviter la contamination



Comment contracte-t-on un virus ?

La diffusion des virus se fait non seulement par contact direct entre personnes contaminées et personnes saines, mais aussi par la « vapeur d’eau » que l’on expire ou par les gouttelettes expulsées quand on tousse ou que l’on éternue. Les virus prolifèrent aussi dans l’air, particulièrement dans les espaces chauds et confinés de nos habitations.

Des gestes simples pour se protéger des épidémies saisonnières

La première recommandation de l’ANSP (Agence nationale de santé publique) consiste à se laver les mains plusieurs fois par jour. Le lavage doit être systématique après être allé aux toilettes, avant de faire la cuisine, ou après avoir passé du temps dans un lieu public (transports en commun, supermarchés, etc.).

On se lave les mains, les paumes, le dessus des mains, les ongles avec du savon en faisant mousser et en frottant au moins 30 secondes et l’on se sèche les mains avec une serviette propre et sèche ou à l’air libre. On peut aussi utiliser un gel antibactérien lorsque l’on n’a pas de lavabo et de savon à sa disposition.

Il faut également éviter le plus possible les contacts physiques directs avec les personnes contaminées, éviter de s’embrasser ou de serrer des mains, et si les contacts ne peuvent pas être évités, se laver les mains au plus vite et éviter de se toucher le visage, en particulier le nez et la bouche.

L’importance d’aérer sa maison

Même en plein hiver ou lorsqu’il fait très froid, veillez à aérer toutes les chambres de la maison au moins 10 minutes par jour. Cela permet de renouveler l’air de nos intérieurs, et de garder un lieu de vie sain.



Que faire si vous êtes déjà malade pour ne pas contaminer les autres

Évitez de toucher les autres, mettez la main ou le coude devant votre bouche quand vous toussez, éternuez dans un mouchoir en papier, sont des gestes simples qui peuvent vous éviter de contaminer votre famille ou vos collègues.

Si vous le pouvez, portez un masque en papier pour limiter les postillons. Changez-le environ toutes les 4 heures ou s’il est mouillé.

Lavez-vous bien les mains après vous être mouché. Ne prêtez pas votre brosse à dents, ne buvez pas dans la bouteille dont tout le monde se sert à la maison, et ne laissez pas vos enfants utiliser le même verre ou les mêmes couverts que vous.

Évitez aussi de fréquenter les lieux publics et surpeuplés pendant quelques jours si vous le pouvez pour éviter la propagation des virus.