Passées À venir

Acheter un appartement sur plan

Suivez nos conseils avant de choisir un appartement sur plan en Vefa (vente en état de futur achèvement). Quelles sont les étapes à suivre ? Comment réussir cet achat immobilier ?
Sommaire

Vous souhaitez devenir propriétaire ? Avez-vous pensé à l’appartement sur plan ? La vente en état de futur achèvement (Vefa) présente en effet de nombreux avantages. Comment acheter un appartement sur plan ? Quels sont les atouts de ce type de vente ? Quel programme immobilier choisir ? Sur quels points devez-vous rester vigilant ? Voici quelques conseils pour réussir votre achat.

Acheter un appartement sur plan



Acheter un appartement en Vefa : définition, avantages et inconvénients

Que signifie acheter sur plan ?

La Vente en état de futur achèvement est, comme son nom l’indique, une opération qui consiste à proposer à la vente un bien qui n’est pas encore sorti de terre ou dont la construction n’est pas achevée. L’acquéreur doit par conséquent prendre une décision en se basant uniquement sur les plans présentés par le promoteur. En règle générale, ces biens font partie d’opérations immobilières de plus grande ampleur, comprenant plusieurs immeubles ou lots de maisons.

Les avantages de l’achat d’un appartement en Vefa

L’achat d’un appartement sur plan présente plusieurs avantages. Acheter en Vefa permet en effet de :

  • Profiter d’un logement neuf, qui respecte les dernières normes en vigueur : votre appartement est par conséquent de meilleure qualité et vous permet de réaliser des économies sur le plan énergétique et de ne pas à avoir à réaliser des travaux chez vous et dans les parties communes de l’immeuble avant plusieurs années ;
  • Personnaliser votre logement, dans une certaine limite : si vous ne disposez pas d’autant de liberté que dans le cadre d’une construction de logement individuel, le promoteur vous laisse toutefois un certain nombre de choix (cloison à ajouter ou supprimer, type de revêtement de sol, couleur de la peinture, localisation des prises de courant, motorisation des volets, cuisine, etc.) ;
  • Payer des frais de notaires moins élevés que dans l’ancien : entre 2 et 5 % au lieu de 8 à 10 % ;
  • Être exonéré de la taxe foncière durant deux ans : la plupart des communes le proposent.

Les inconvénients de l’achat sur plan

Si l’achat d’un appartement sur plan n’est pas sans atouts, il convient toutefois d’avoir à l’esprit ses trois inconvénients principaux avant de vous engager :

  • Des délais de livraison souvent longs ;
  • Un prix d’achat plus élevé ;
  • L’absence de certitude quant à la correspondance entre ce que vous imaginez de votre logement et ce qu’il sera vraiment.

Comment réussir l’achat de votre appartement sur plan ?

Comme pour n’importe quelle autre opération immobilière, l’achat en Vefa demande d’être attentif et rigoureux. Les points de vigilance sont toutefois différents de ceux recommandés pour un achat dans l’ancien.

Sélectionner avec attention votre programme immobilier

Il est la garantie qualité de votre projet. Renseignez-vous sur le promoteur, sur sa réputation et ses réalisations. Questionnez la commune sur l’avenir du quartier qui accueillera l’opération. Existera-t-il des commerces, des écoles, des espaces verts, des logements sociaux, des transports en commun, etc.

Prendre le temps d’échanger avec le promoteur au cours du premier rendez-vous

Questionnez votre interlocuteur sur :

  • les équipements prévus dans l’immeuble (ascenseur, parking, jardin, gardien, système de sécurité) ;
  • les charges prévisionnelles de copropriété ;
  • les garanties diverses (garantie de parfait achèvement, garantie biennale, garantie décennale, garantie en cas de retard de livraison, etc.) ;
  • l’identité des artisans ;
  • les délais de livraison ;
  • les modalités de paiement ;
  • les détails concernant votre appartement (superficie, nombre de pièces, agencement, orientation) ;
  • les options de personnalisation ;
  • le système de chauffage ;
  • la valeur locative, etc. ;

Décrypter les plans de votre futur appartement

Acheter un appartement sur plan

Plusieurs plans vous seront présentés. Ceux qui attireront le plus votre attention seront vraisemblablement les plans de votre appartement.

En achetant un appartement sur plan, vous ne pouvez pas vous déplacer dans le logement, apprécier l’espace disponible, mesurer le niveau d’ensoleillement ou encore juger de la pertinence de l’agencement des pièces. Vous devrez par conséquent tenter de vous projeter au maximum, de vous imaginer vivre et évoluer dans l’appartement avant de signer votre contrat de réservation.

Apprenez également à analyser les signes indiqués sur les plans : le sens d’ouverture des portes (notamment les portes à galandage), le caractère porteur d’un mur, la localisation de tableau électrique, les différents types de prises électriques (prises de courant, prises TV, prises RJ45), l’existence de cloisons amovibles, la hauteur de plafond, etc.

Ne vous contentez pas d’analyser les plans de votre appartement et prenez également connaissance avec grande attention :

  • du plan de situation, qui localise votre appartement dans son environnement de quartier ;
  • du plan de masse, qui intègre votre immeuble sur le terrain ;
  • du plan d’étage, qui situe votre appartement à son niveau.

Visiter régulièrement le chantier

Vous ne serez probablement pas autorisé à visiter le chantier autant que vous le souhaitez. Des visites régulières seront néanmoins organisées. Avant chaque appel de fonds, c’est-à-dire à la fin de chaque grande étape de la construction, vous devrez en effet être invité par votre promoteur à vous rendre sur le chantier, afin de constater la bonne exécution des travaux. Une visite aura lieu par exemple après les fondations, après l’élévation des murs, après la mise hors d’eau et hors d’air ou encore après la pose des cloisons. Soyez vigilant lors de chaque visite de chantier et signalez chaque défaut ou erreur.

Réceptionner l’appartement avec le plus grand soin

Le moment de la réception est arrivé ? Bien que l’excitation soit à son comble, ne vous laissez pas dépasser par les émotions. Restez concentré jusqu’à la remise des clés, afin de formuler toutes les réserves nécessaires. Le dernier appel de fonds de 5 % ne sera en effet versé qu’une fois ces dernières purgées.

Pensez notamment à vérifier :

  • le fonctionnement de chacune des prises en y branchant un appareil électrique ;
  • la bonne localisation des prises ;
  • le fonctionnement des volets roulants et des portes ;
  • le fonctionnement des toilettes et de chacun des robinets ;
  • l’état des vitres et des faïences ;
  • l’état des revêtements de sol et des peintures murales ;
  • l’état des terrasses et balcons ;
  • le fonctionnement des éclairages et équipements communs.