Passées À venir

Carte bancaire avalée par un DAB : comment la récupérer ?

Un distributeur automatique de billets peut à tout moment avaler votre carte bancaire pour plusieurs raisons. Quels sont ces différents motifs de confiscation ? Quelles sont les démarches à suivre pour récupérer votre carte et éviter d’être victime d’une escroquerie ?
Sommaire

De nombreuses personnes ont connu cette mésaventure de voir leur carte bancaire avalée par un DAB (Distributeur automatique de billets) lors d’un retrait d’argent ou d’une consultation de compte. Une erreur de manipulation, un dysfonctionnement de l’appareil, une carte devenue invalide ou une confiscation à la demande de votre banque peuvent expliquer cet incident désagréable. Il est nécessaire d’agir rapidement pour la récupérer, mais la restitution de votre carte bancaire dépend du motif et de la situation géographique du DAB (adossé à une agence ou isolé). Faisons un point sur les origines de cet évènement malencontreux, les démarches à suivre pour récupérer votre carte bancaire et les réflexes à adopter pour éviter toute utilisation frauduleuse de votre CB.

Carte bancaire avalée par un DAB : comment la récupérer ?


Un incident malencontreux aux origines multiples

Il existe de nombreuses raisons qui expliquent le fait qu’un distributeur de billets puisse avaler votre carte bancaire. Il est important de ne pas paniquer, d’identifier la cause éventuelle de cet incident contraignant et surtout de réagir vite.

Une erreur de manipulation ou un dysfonctionnement du DAB

La carte bancaire peut être avalée par un distributeur automatique de billets pour des mesures de sécurité et protéger le titulaire de la carte bancaire contre tout type de fraude.

En effet, si vous avez saisi votre code confidentiel de façon erronée 3 fois consécutives, le DAB bloque systématiquement votre carte bancaire. Si vous n’avez pas récupéré votre carte dans les 25 secondes qui suivent une opération bancaire (retrait d’argent, consultation de compte, etc.), le DAB identifie votre carte bancaire comme étant oubliée et l’avale automatiquement. Il est à noter que cela est de moins en moins fréquent, car maintenant, la plupart des distributeurs donnent les billets après la récupération de la carte.

Il est également possible que votre carte bancaire soit bloquée dans le DAB suite à une défaillance technique de l’appareil.

Dans ces situations, vous pouvez récupérer votre carte assez facilement.

La carte bancaire est devenue invalide

Une carte bancaire est susceptible d’être avalée par un DAB si elle n’est plus valide : soit parce que sa date limite de validité est dépassée, qu’elle a été déclarée perdue ou volée, ou qu’elle a fait l’objet d’une mise en opposition générale.

Dans ce cas, vous ne pouvez pas récupérer votre carte bancaire. Il faut alors contacter votre banque pour lui demander une nouvelle carte.

Confiscation de la carte bancaire à la demande de la banque

Si une banque estime que l’un de ses clients fait un usage abusif de sa carte bancaire (dépassement des provisions disponibles sur le compte, du découvert autorisé, ou des plafonds de retrait ou de paiement instaurés), elle peut demander à ce que sa carte soit avalée par un distributeur de billets, sans l’en avertir au préalable.

Si votre carte bancaire est confisquée, vous ne pourrez pas la récupérer. Vous aurez toujours la possibilité de demander une nouvelle carte auprès de votre banque, mais il faut savoir que vous serez inscrit au FCC (Fichier central des chèques) pendant 2 ans. Pour information, ce fichier recense toutes les personnes à qui la Banque de France a retiré la possibilité d’utiliser une carte bancaire en raison d’un usage abusif.

Se méfier d’une éventuelle fraude

Si aucune des raisons abordées ci-dessus ne correspond réellement à votre situation, il est fortement recommandé de faire opposition dans les plus brefs délais. Ce réflexe peut vous éviter d’être une victime d’une arnaque de type « collet marseillais ».

Cette technique frauduleuse consiste à bloquer les cartes bancaires dans les DAB grâce à une bande plastifiée insérée dans la fente afin de faire croire que la carte a été avalée. L’objectif est de récupérer la carte bancaire et le code confidentiel dès que la personne est partie.

Soyez donc vigilant, car cette escroquerie a fait de nombreuses victimes en France.

La situation géographique du DAB fait la différence

Si le distributeur de billets est adossé à une agence bancaire, il faut s’adresser directement au guichet de cette agence et justifier de votre identité. Généralement, votre carte vous sera restituée sur présentation d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport ou permis de conduire) sauf si elle est périmée ou si elle a été confisquée.

Si l’agence est fermée ou si le DAB est isolé (dans un centre commercial, une gare, un aéroport, etc.), il est nécessaire de contacter rapidement votre conseiller pour connaître les démarches à suivre et faire immédiatement opposition sur votre carte bancaire.

Si cet incident désagréable se produit lors d’un séjour à l’étranger, vous devez agir comme si vous étiez en France et avoir les mêmes réflexes, à savoir regarder si le DAB est adossé à une agence bancaire ou s’il est isolé. Dans ce cas, contactez le numéro figurant sur les distributeurs de billets des réseaux Visa et MasterCard. Si vous ne pouvez pas récupérer votre carte, faites opposition et demandez un Mandat Ordinaire International dans un bureau postal local. Cette opération vous permet de transférer des espèces jusqu’à 3 500 € en monnaie locale dans 52 pays et territoires et ainsi de continuer à profiter de votre voyage. Si le délai est trop long pour vous (plus de 10 jours), la Poste met à votre disposition le Mandat Express International pour avoir un transfert d’argent plus rapide (sous 2 jours maximum) vers une trentaine de pays. Dans le cas où vous auriez besoin d’argent rapidement, faites appel à des organismes comme Western Union ou MoneyGram qui font du transfert d’argent à l’international leur spécialité. En revanche, cette rapidité est beaucoup plus coûteuse que les mandats de la Poste.

Faire opposition sur sa carte bancaire pour éviter d’être victime d’une arnaque

Afin de se prémunir contre toute utilisation frauduleuse de votre carte, il est préférable de faire immédiatement opposition auprès du service d’opposition de votre banque ou du serveur interbancaire d’opposition à carte bancaire.

Ce serveur vocal interactif est disponible 7jours/7 et 24 h/24 au 0 892 705 705 (numéro violet ou majoré : coût d’un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile). Attention, il faut savoir que certaines banques ne sont pas reliées à ce service, leurs clients sont alors obligés de composer un autre numéro de téléphone spécial pour faire opposition.

Pour plus d’efficacité et simplifier la mise en opposition, n’hésitez pas à donner, si vous le connaissez, le numéro à 16 chiffres de votre CB et sa date d’expiration. Le centre de mise en opposition vous communiquera un numéro d’enregistrement.

Si vous êtes à l’étranger et que vous souhaitez faire opposition, appelez-le +33 442 605 303.