Passées À venir

Comment récupérer un véhicule mis en fourrière à Paris ?

Vous pensez que votre véhicule a été enlevé ou déplacé par les services de la fourrière de Paris ? Voici ce qu’il faut savoir pour pouvoir le récupérer.
Sommaire

Se faire enlever son véhicule par les services de la fourrière de la Ville de Paris, c’est la crainte de nombreux automobilistes mal stationnés. Dans la capitale, un véhicule est retiré par la fourrière toutes les deux minutes et chaque année, ce sont 250 000 engins qui sont embarqués. On fait le point sur les démarches à effectuer pour pouvoir récupérer son véhicule.

Comment récupérer un véhicule mis en fourrière à Paris ?


Localiser son véhicule

Si vous ne retrouvez pas votre véhicule, il est possible que celui-ci ait été enlevé ou déplacé (notamment si une manifestation est prévue) par les services de la Ville de Paris.

La première démarche consiste donc à vous rendre sur le site internet de la fourrière. Depuis ce téléservice, vous pourrez rechercher votre véhicule en saisissant votre numéro d’immatriculation. Si celui-ci a effectivement été enlevé ou déplacé, sa localisation vous sera indiquée.

Attention, ce système est prévu pour les véhicules immatriculés sur le territoire français. Néanmoins, il est possible de saisir une plaque d’immatriculation étrangère avec ou sans les espaces, avec ou sans tirets, etc. Il est conseillé de tester les différents formats.

En cas de recherche infructueuse, les services de la Ville de Paris recommandent de réessayer ultérieurement, car il est possible que la voiture soit en cours d’enlèvement ou de déplacement. Il est également possible de prendre contact avec un conseiller au 3975, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h (prix d’un appel local). Celui-ci pourra vous aider à effectuer votre recherche.

Documents à présenter pour récupérer le véhicule

Pour récupérer votre véhicule, vous devrez présenter plusieurs documents originaux :

  • une attestation d’assurance valide
  • le permis de conduire valide de l’automobiliste qui va récupérer la voiture
  • le certificat d’immatriculation du véhicule (pour les fourrières de Chevaleret, La Courneuve et Boneuil)

Si l’automobiliste qui vient récupérer le véhicule n’est pas le propriétaire, il devra aussi présenter :

  • la pièce d’identité du propriétaire
  • une procuration

S’il s’agit d’un véhicule de fonction, le conducteur doit également fournir :

  • un extrait de la déclaration au registre K-bis de l’entreprise
  • une photocopie de la carte d’identité du gérant

Enfin, s’il s’agit d’une voiture de location, le contrat de location devra être présenté.

Frais de fourrière

Pour pouvoir récupérer votre véhicule mis en fourrière, vous devrez régler des frais dont le montant varie en fonction de la catégorie du véhicule et de la durée pendant laquelle il a été placé.

FRAIS DE FOURRIÈRE
Catégorie de véhiculeJour 1Jours suivants
Véhicule particulier179 €29 €/jour supplémentaire
Véhicule utilitaire < 3,5 tonnes179 €29 € / jour supplémentaire
Voiturette59 €10 €/jour supplémentaire
2 roues59 €10 €/jour supplémentaire
Remorque < 3,5 tonnes48,70 €3 €/jour supplémentaire

Les frais de fourrière peuvent être payés par carte bancaire, par chèque (à l’ordre de Régie des fourrières – 1089) ou en espèce, dans la limite de 300 €.



Carte interactive des préfourrières et fourrières

Une carte interactive vous permet de localiser et obtenir les coordonnées des différentes préfourrières et fourrières en région parisienne.

Les véhicules qui ont été enlevés à cause d’un stationnement gênant de 8 h à 19 h, du lundi au samedi, sont emmenés vers l’une des préfourrières suivantes :

PRÉFOURRIÈRE D’ACHEMINEMENT SELON LE LIEU D’ENLÈVEMENT
Lieu d’enlèvementPréfourrière
1er, 2e, 3e, 4e et 6e arrondissementLouvre-Samaritaine
5e, 12e, 13e et 14e arrondissementCharléty
7e, 15e et 16e arrondissement sudBalard
8e, 16e nord et 17e arrondissement sudFoch
9e, 17e nord et 18e arrondissementPouchet
10e, 11e, 19e et 20e arrondissementPantin

Les véhicules enlevés de 19 h à 8 h, du lundi au samedi, mais aussi les dimanches et les jours fériés, sont transportés dans l’une des deux préfourrières suivantes :

PRÉFOURRIÈRE D’ACHEMINEMENT SELON LE LIEU D’ENLÈVEMENT
Lieu d’enlèvementPréfourrière
1er, 2e, 3e, 4e, 5e, 6e, 7e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e et 16e arrondissement
Charléty
8e, 9e, 10e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissementPouchet

Les voitures non réclamées par leurs propriétaires en préfourrière sont conduites en fourrière après une période maximale de 5 jours.

En cas de stationnement abusif (supérieur à 7 jours) ou de véhicule en voie d’épavisation, le transfert a lieu dans l’une des fourrières suivantes :

  • Chevaleret
  • Bonneuil
  • La Courneuve

Les 2 roues sont principalement transférés à celle de Bonneuil. Les engins en phase d’épavisation sont quant à eux généralement emmenés à la fourrière de La Courneuve. Si un véhicule placé en fourrière n’est pas rendu à son propriétaire, il est confié soit à l’administration des domaines et mis en vente, soit une entreprise se charge de sa destruction.

Recours possibles en cas de dégradation du véhicule

Si votre véhicule a été abimé lors de son transfert en fourrière, vous avez la possibilité d’effectuer une réclamation sur le téléservice dédié. Vous devrez alors fournir les documents suivants :

  • la feuille de réclamation établie sur le parc de fourrière
  • le certificat d’immatriculation de la voiture
  • un devis de réparation

L’examen d’une demande d’indemnisation peut prendre plusieurs mois.

Sachez qu’une fausse déclaration est passible de deux ans de prison et de 30 000 euros d’amende selon l’article 441-6 du Code pénal.