Fourrière : les tarifs applicables depuis septembre 2017

Tarifs 2017 de mise à la fourrière : enlèvement, garde journalière et frais d’expertise. Quels sont les véhicules concernés ?

Un arrêté publié dans le Journal officiel par le ministère de l’Économie et des Finances ainsi que la DGCCRF (direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) nous informe sur l’augmentation des tarifs de mise en fourrière pour les voitures des particuliers. Découvrez ici quels véhicules sont concernés et à combien s’élève cette hausse.

Fourrière : les tarifs applicables depuis septembre 2017

Les tarifs 2017 de mise en fourrière : l’enlèvement et la garde journalière du véhicule

Depuis le 5 septembre 2017, les particuliers souhaitant récupérer leur voiture à la fourrière doivent s’acquitter d’une facture plus importante de quelques centimes. On parle ici des voitures des particuliers. Sont donc exclus les véhicules de 3,5 tonnes et plus, les véhicules à deux roues, ainsi que les autres véhicules immatriculés (de type quad par exemple).

Cette augmentation ne concerne que deux opérations : l’enlèvement et la garde journalière. Un enlèvement s’élève maintenant à 117,50 € au lieu de 116,81 €. Une augmentation de 4 centimes s’applique pour la garde journalière, s’élevant à 6,23 € aujourd’hui, au lieu de 6,19 €. Des précisions s’ajoutent en fonction des villes où a lieu l’enlèvement. Sur Paris, un enlèvement coûte 150 € et la garde journalière 29 €. Sur Marseille, Lyon et Toulouse, ces tarifs s’élèvent à 126 € et 10 € de garde journalière.

Un particulier désirant récupérer son véhicule devra s’acquitter de trois sommes : de l’amende délivrée par les forces de l’ordre, de l’enlèvement de son véhicule, et des frais supplémentaires de garde journalière (à régler au gardien de la fourrière).

Sachez également que si le propriétaire ou le conducteur de la voiture ne vient pas la récupérer dans les 3 jours suivant l’enlèvement, des frais d’expertise du véhicule s’ajoutent, s’élevant à 61 € dans toute la France.

Les tarifs pour tous les véhicules

Si un véhicule à deux ou trois roues se retrouve à la fourrière, les tarifs diffèrent de ceux d’une voiture. Comptez 45,70 € pour un enlèvement et 3 € de garde journalière. Sur Paris, ces tarifs montent à 49 € et 10 € de garde journalière. Si le véhicule reste plus de 3 jours à la fourrière, l’expertise coûte 30,50 €. Ces montants s’appliquent également pour les autres véhicules immatriculés (quad, tracteur, remorque…).

Pour les poids lourds, l’expertise s’élève à 91,50 € et la garde journalière à 9,20 €. Et cela, peu importe le poids du véhicule et la commune dans laquelle l’enlèvement a lieu. Pour les poids lourds de 3,5 à 7,5 tonnes, le tarif de l’enlèvement s’élève à 122 €. Pour les véhicules entre 7,5 et 19 T payeront 213,40 €, et ceux de plus de 19 T 274,40 €.

 




Les actualités connexes