Passées À venir

CV : comment présenter la rubrique « Compétences » ?

Comment présenter vos compétences sur votre CV pour les valoriser et susciter l’intérêt des recruteurs ? Conseils et erreurs à ne pas commettre.
Sommaire

Votre CV a pour objectif de susciter l’intérêt des recruteurs et décrocher un entretien d’embauche avec un éventuel employeur. Pour mener à bien cette mission, votre CV doit contenir des rubriques avec des informations pertinentes pour le poste que vous convoitez. La rubrique « Compétences » est sans nul doute une partie importante de votre CV pour les recruteurs. Cette démarche vous explique quelles compétences mettre en avant sur votre CV et surtout, comment présenter vos compétences pour les valoriser et réussir à capter l’attention des employeurs.

CV : comment présenter la rubrique « Compétences » ?


Quelles compétences mettre en avant sur votre CV ?

Définir vos compétences est une étape essentielle de la rédaction de votre CV. La rubrique « Compétences » ou « Domaines de compétence » permet de présenter, de façon synthétique, aux recruteurs les compétences et qualifications acquises au cours de vos différentes expériences professionnelles.

L’objectif de cette rubrique est de valoriser des aptitudes acquises tout au long de votre carrière dans un domaine de travail précis, ou dans le cadre d’un projet extraprofessionnel, que vous souhaitez mettre à profit pour postuler à une offre d’emploi.

On distingue 3 types de compétences.

  • Les compétences transposables : il s’agit des compétences acquises dans un domaine professionnel qui peuvent facilement s’adapter à d’autres domaines.
  • Les compétences spécifiques : elles concernent directement un poste précis.
  • Les compétences adaptatives : elles sont difficiles à mettre en valeur dans un CV, car elles se réfèrent aux traits de votre personnalité et non à votre expérience.

Les compétences transposables et spécifiques sont celles qui ont le plus d’impact sur votre CV. Les compétences adaptatives seront à démontrer lors d’un entretien éventuel avec le recruteur ou idéalement au cours de votre période d’essai.

Les compétences particulièrement appréciées et recherchées par les employeurs sont les suivantes :

  • l’esprit d’initiative, l’autonomie
  • la flexibilité, le sens de l’organisation
  • les compétences communicationnelles
  • la capacité à travailler en équipe
  • la résistance au stress
  • l’efficacité, la créativité
  • la capacité décisionnelle
  • les compétences techniques
  • les compétences linguistiques et informatiques

N’hésitez surtout pas à indiquer une compétence particulière qui pourrait vous différencier des autres candidats. Plus vous démontrez l’étendue de vos compétences, plus vous donnerez l’impression d’apprendre vite et de retenir facilement les informations.

La rubrique « Compétences » permet d’énoncer vos aptitudes par domaines (compétences managériales, sociales, administratives, commerciales, rédactionnelles, linguistiques, etc.) et non par les postes que vous avez précédemment occupés. Cette rubrique convient particulièrement aux candidats polyvalents ou ceux qui ont occupé des postes très variés, aux personnes n’ayant pas un parcours professionnel linéaire ou souhaitant changer de métier ou de secteur. Elle convient également aux étudiants et aux jeunes actifs qui ont peu d’expérience professionnelle. La rubrique « Compétences » leur permet de mettre en valeur les aptitudes acquises lors de leur formation ou leur stage.

Il est important de distinguer les compétences des qualités, car ce sont deux notions totalement différentes. Les compétences représentent un savoir-faire spécifique acquis au cours de votre expérience professionnelle ou validé par un diplôme. Les qualités, quant à elles, sont les traits de votre personnalité ou de votre caractère qui ne peuvent être exposés que lors d’un entretien. Il est donc inutile de les mentionner sur votre CV.

Comment valoriser vos compétences pour susciter l’intérêt des employeurs ?

Une rubrique « Compétences » bien énoncée et soigneusement structurée permet aux chargés de recrutement d’avoir une vision globale de votre carrière professionnelle. Ils peuvent facilement appréhender vos compétences acquises et rapidement déterminer si vous correspondez, ou pas, au profil recherché pour le poste à pourvoir.

Il faut partir du principe que les recruteurs veulent identifier ce que vous pouvez apporter à leur entreprise et définir ce qu’ils peuvent tirer de vos compétences. Vous devez donc savoir vous vendre, prouver vos compétences et démontrer ce que vous pouvez apporter à l’effectif. Pour cela, un travail d’introspection est nécessaire pour définir vos atouts et vos faiblesses et lister vos compétences. Vous devez prendre le temps de comprendre les compétences requises pour le poste auquel vous postulez avant de lister les choses que vous êtes capable d’apporter.

Il est possible que l’offre d’emploi ne donne pas suffisamment d’éléments pour déterminer les compétences exigées par le poste. Dans ce cas, vous pouvez chercher des intitulés de postes similaires sur Internet et noter les spécificités nécessaires pour le poste.

Il est important de préciser que la rubrique « Compétences » peut desservir le candidat si elle est maladroitement rédigée. Il y a des erreurs fondamentales à ne pas commettre. Voici quelques conseils utiles pour la rédaction de votre rubrique « Compétences » et des exemples de CV.

Ne pas faire une rubrique « Compétences » en vrac

La rubrique « Compétences » de votre CV doit montrer aux recruteurs que vous avez mûrement réfléchi à votre projet professionnel et vous avez analysé de manière minutieuse les aptitudes de capacité nécessaires à l’exercice du poste convoité. Il ne faut surtout pas transformer votre rubrique en un pêle-mêle où vos compétences managériales ou en comptabilité se confondent avec vos compétences linguistiques ou vos compétences informatiques.

Pour être efficace, vous devez être le plus synthétique possible et veiller à ce que vos compétences soient en adéquation avec les compétences requises pour le poste.

Diviser votre rubrique « Compétences » en sous-rubriques

Noter de façon désordonnée et aléatoire vos aptitudes est une grossière erreur. Cela peut être considéré comme un mauvais sens de l’organisation par les recruteurs et peut s’avérer être éliminatoire. Vous devez compartimenter la rubrique « Compétences » en sous-rubriques et hiérarchiser vos compétences en fonction du poste. Chaque CV doit correspondre à une offre d’emploi précise.

Cette présentation permet de mettre davantage en valeur vos aptitudes professionnelles et offre une meilleure visibilité à votre CV.

Ne pas utiliser de phrase bateau

Le but de votre CV est de montrer aux recruteurs les tâches sur lesquelles vous êtes opérationnel. Il est donc inutile d’utiliser des phrases bateaux telles qu’« aide aux clients » ou encore « responsable de l’équipe de vente ». Il est préférable d’utiliser des termes qui démontrent votre implication dans vos précédents emplois. Il faut montrer que vous dirigez l’action et non la subissez.

Ainsi des termes comme « gestion technique d’un portefeuille client » ou encore « supervision et motivation de l’équipe de vente » seront plus appréciés. Par exemple, lorsque vous abordez vos compétences techniques, n’hésitez pas à utiliser des termes techniques précis pour montrer aux recruteurs que vous maitrisez votre sujet.

Éviter les répétitions

Vous devez faire attention aux redites entre les informations contenues dans la rubrique « Compétences » et la rubrique « Expérience professionnelle ». Elles ne doivent pas se répéter, mais se compléter.

Ne pas surestimer vos compétences

Il est important d’être honnête et ne pas surestimer ses compétences, car l’employeur peut vous tester le jour de l’entretien ou lors de la période d’essai. Par exemple, un niveau d’anglais « intermédiaire » n’est pas la même chose qu’un niveau d’anglais « courant ».

Si vous souhaitez évoquer, de manière implicite, vos compétences personnelles dans votre CV, notez-les dans la rubrique « Intérêts personnels ». Pour de nombreuses entreprises, le « savoir-être » est aussi important que le « savoir-faire ». Par exemple, la pratique d’un sport collectif peut démontrer votre esprit d’équipe ou encore une passion artistique peut prouver votre créativité.

La représentation visuelle des compétences est une nouvelle tendance « marketing » prisée des recruteurs. Le principe consiste à représenter le niveau de vos compétences sur une échelle de 1 à 5 (le niveau 1 étant le plus faible et le niveau 5 le plus élevé) grâce à des pastilles de couleurs. Cela permet aux chargés de recrutement de voir immédiatement les informations qui les intéressent.

Quels sont les inconvénients à rédiger une rubrique « Compétences » ?

La rubrique « Compétences » ne fait pas forcément l’unanimité au sein des entreprises. Beaucoup de chargés de recrutement estiment que le CV rédigé autour des compétences n’est pas aussi représentatif de votre parcours professionnel. Cette rubrique ne reflète pas nécessairement le cheminement chronologique de votre expérience.

Les recruteurs déplorent également la place trop importante que la rubrique « Compétences » prend dans un CV au détriment des rubriques « Formation » et « Expérience professionnelle » qui sont toutes aussi cruciales. Ils préféraient que les aptitudes acquises soient détaillées dans la rubrique « Expérience professionnelle » comme dans un CV classique. Le CV par compétences est considéré comme une alternative au CV classique.